20 Tips Introvertis-l’Entretien d’Embauche

📂 Une palette d’astuces prĂȘtes Ă  l’usage, destinĂ©e aux introvertis prĂ©parant une interview de recrutement

La recherche d’emploi ou la quĂȘte d’un bonifiĂ© professionnel implique de passer le baptĂȘme du feu en ressources humaines, ce rendez-vous tant redouté : l’entretien d’embauche. Que l’on ait l’opportunitĂ© de faire poser son curriculum sur le haut de la pile par un proche, ou bien que l’on ait pu dĂ©crocher un rendez-vous formellement, les introvertis sont soumis Ă  une pression interne qu’ils peuvent tout Ă  fait transformer en bravoure. Introduction.

Le stress des introvertis : la voix, le corps, la cafĂ©ine, la pression et l’hypervigilance

L’éveil cortical des introvertis est notoire dĂ©sormais, c’est comme cela que ces derniers si discrets peuvent enfin Ă©tablir des stratĂ©gies de confort en basant leur choix sur une littĂ©rature mĂ©thodique. Une Ă©tude indique de la sorte que les introvertis subordonnĂ©s Ă  une pression notamment temporelle, ayant consommĂ© plus d’une grande tasse de cafĂ© et soumis Ă  un test verbal minutĂ©, se sont trouvĂ©s nettement plus sanctionnĂ©s cognitivement que les extravertis (Revelle, 1976). Les introvertis ont Ă©galement montrĂ© qu’ils Ă©taient catĂ©goriquement davantage physiologiquement affectĂ©s en situation de stress, comme l’indique un article publiĂ© 1977, soulignant une rĂ©ponse distinctement plus significative en influx nerveux relativement aux extravertis confirmant un systĂšme nerveux mieux sensibilisĂ©, voire faible, comparativement (Don C. Fowles). Mais, c’est bien la performance vocale des introvertis qui semble faire l’objet d’un handicap quant Ă  sa sensibilitĂ© responsive au stress : les introvertis paraissent de ce fait manifester une hyperactivitĂ© musculaire sous-glottique, privant le larynx d’une Ă©mission saine (Dietrich M., 2012).

À Lire Aussi : 7 MĂ©tiers Sans Contact Humain Pour Introverti

GĂ©rer l’anxiĂ©tĂ© rĂ©actionnelle biochimique

Tout l’art d’anticiper n’importe quel dĂ©fi rĂ©side dans la prĂ©paration qu’un introverti dĂ©cide d’y concĂ©der. Si un introverti ressent une forme d’anxiĂ©tĂ© prĂ©fĂ©rĂ©e Ă  une autre, il convient d’éprouver comment l’on rĂ©agit face Ă  des situations donnĂ©es : si un introverti est davantage sensible Ă  l’échec ou bien plus Ă©mu par l’aspect compĂ©titif d’un entretien d’embauche, autodiagnostiquer son fonctionnement permet d’y apporter une rĂ©ponse efficace et ciblĂ©e. L’on sait que les introvertis ne seraient peut-ĂȘtre pas en rĂ©alitĂ© plus anxieux que les plus ambivertis voire expansifs puisque l’on constate que les introvertis paraĂźtraient en rĂ©alitĂ© soumis Ă  une pression interne en plus d’autres pesanteurs exogĂšnes. Les introvertis qui se prĂ©sument anxieux ignorent quelquefois qu’il s’agit simplement d’une rĂ©action du systĂšme nerveux que les introvertis emploient par le chemin parasympathique par opposition au systĂšme nerveux dit sympathique mieux tolĂ©rĂ© par les tempĂ©raments plus expansifs. En conclusion, ce que l’introverti perçoit comme Ă©tant un trouble anxieux s’apparente quelquefois Ă  une rĂ©action prĂ©dictible.

Appliquer des rÚgles hygiéno-diététiques simplettes

Pas plus d’une grande tasse de cafĂ© et pas trop grande, ou du moins ne pas dĂ©passer la dose de cafĂ©ine que l’on boit quotidiennement les jours de forme olympique. Un introverti ne devrait en aucun cas changer une pratique usuelle un jour d’entretien ou de concours : les habitudes sont confortables et l’aisance demeure l’objectif que les introvertis nĂ©cessiteraient de quĂ©rir instamment. Autant refuser les conversations et situations stressantes lesdits grands jours, cela s’organise en sachant Ă©viter les personnes vectrices d’envenimement anxieux, ces individus sont lĂ©gion parmi les entourages domestiques. Une trentaine de minutes de marche par jour suffisent Ă  prĂ©figurer la baisse d’un trouble de l’humeur, un meilleur transit et sommeil en plus d’un mental oxygĂ©nĂ©. Un repos dĂ©cent est autant important qu’une assiette rassasiante et nutritive, adaptĂ©e Ă  ses besoins sans omettre le plaisir : principes fondamentaux, vecteurs de neuromĂ©diateurs essentiels Ă  la performance. Manger et dormir, et bouger un peu donc, cependant pas exclusivement.

Chut
 L’homĂ©opathie L’allopathie coup de pouce

Les plantes ne sont pas adaptĂ©es Ă  tous (placĂ©bo ?) et sur ce site, bien qu’ouvert aux alternatives, l’on bĂ©nĂ©ficie d’une aide en mĂ©decine dite classique, si l’on dispose d’une bonne adresse de mĂ©decin comprĂ©hensif qui tente d’assister sa patientĂšle au mieux. Les bĂȘta-bloquants limitent l’action du systĂšme nerveux sympathique et celle de l’adrĂ©naline, ennemi de l’introverti. Cette mĂ©dication demeure la meilleure alliĂ©e des entretiens cruciaux : un dosage modeste dĂ©barrasse des symptĂŽmes somatiques du stress que l’on dĂ©plore comme les tremblements, la frĂ©quence cardiaque Ă©levĂ©e et leurs consĂ©quences directes, la sĂ©cheresse buccale (un proche chirurgien de mon entourage en prenait avant une intervention) et tout ce que l’on dĂ©plore en de telles circonstances individuellement. Il existe une autre technique permettant de combattre l’excĂšs de cortisol, l’hormone que l’on exprime lors d’Ă©pisodes stressants que l’on contrarie en prise de mĂ©latonine supervisĂ©e par un professionnel de santĂ©. Une mĂ©thode plus douce envers les introvertis rĂ©ticents Ă  s’administrer un traitement mĂ©dicamenteux coutumier des artistes Ă  trac.

À Lire Aussi : Des MĂ©tiers Pour Introvertis Anxieux

Gnothi Seauton ! La Psychanalise

L’introspection concernant l’image que l’on souhaite projeter et sa capacitĂ© Ă  demeurer fidĂšle Ă  sa personnalitĂ© authentique, reste essentielle, ainsi que l’aptitude Ă  la mettre en valeur, mission nĂ©cessitant une Ă©laboration. Se prouver compĂ©tent envers un recruteur qui doit recevoir l’introverti comme un candidat potentiel en toute neutralitĂ©, puisque l’intervieweur ne saura que ce que l’on dĂ©cide de prĂ©senter avec le plus de concision possible. Se connaĂźtre avantage d’anticiper les failles que l’on Ă©prouve ou interprĂšte comme telles, parce qu’il s’agit davantage de ressentis que de rĂ©alitĂ© tangible ou factuelle. Si un introverti s’éprouve sensitif au jugement, s’en affranchir est une perte de temps, c’est en anticipant les informations que l’on accepte volontiers de laisser filtrer que l’on se prĂ©munit contre une Ă©ruption anxieuse gĂ©nĂ©rant des maladresses et surtout indĂ©sirablement, une communication inefficace mettant en Ă©chec une interaction de recrutement trĂšs codifiĂ©e.

Respecter sa nature introvertie en entretien d’embauche : un programme de 20 conseils Ă  appliquer de J −8 au jour J prĂ©-entretien d’embauche

Programme J −8 : l’on se met en condition doucettement

À Lire Aussi : Introvertis : 7 CarriĂšres Au Relationnel GĂ©rable

1 ApprĂȘter sa tenue vestimentaire mĂ©ticuleusement

L’introverti demeure une crĂ©ature dĂ©licate qui nĂ©cessite de porter une tenue reflĂ©tant une rĂ©alité : l’on ne change surtout pas de coiffure ni de convenances vestimentaires ni enfile des chaussures neuves un jour d’entretien important. Un introverti devrait disposer d’une tenue qu’il destine spĂ©cifiquement aux Ă©vĂ©nements nĂ©cessitant un costume formel. Un assortiment agrĂ©able Ă  porter, des souliers confortables, en rejetant les vĂȘtements engonçant : les dĂ©guisements mal ajustĂ©s influencent la gestuelle et l’image approximative que l’on projette. Non au maquillage-coiffure expĂ©rimental ! L’on s’en tient aux Ă©prouvĂ©s.

2 Étudier l’historique de l’entreprise

Autant sur-concevoir une approche mĂ©thodique, consigner le curriculum exhaustif de l’entreprise est autant rassurant pour soi que pour le recruteur qui sait apprĂ©cier un candidat impliquĂ© dans le processus de recrutement. Quelques dates et chiffres-clĂ©s font largement la diffĂ©rence, ou encore, prendre des notes exhaustives autorisant Ă  poser des questions, thĂšme que l’on aborde J-6.

Programme J −7 : l’on instaure une stratĂ©gie anti-anxiĂ©tĂ©

À Lire Aussi : Introvertis : 13 signes Qu’il Est Temps de Quitter un Emploi

3 Préparer soigneusement le trajet

1 introverti averti vaut 4 expansifs : un temps de parcours que l’introverti calcule dans des conditions de trafic dense, en conditions similaires que le jour de l’entretien. On n’est jamais trop prudent, autant avoir un plan B, disposer d’argent liquide destinĂ© Ă  rĂ©gler un taxi ou un transport en commun dont l’introverti relĂšve les dĂ©tails prĂ©alablement, au cas oĂč…

4 Rappeler et solliciter les modalitĂ©s d’entretien

En effet, les introvertis qui subissent une forme d’anxiĂ©tĂ© de performance ou d’anticipation, et ils sont certainement nombreux, emploient une technique permettant de juguler un Ă©vĂ©nement marquant : interroger les chargĂ©s de recrutement au sujet de leurs habitudes en la matiĂšre, le nombre d’interlocuteurs prĂ©sents et leurs fonctions au sein de l’entreprise. Ne pas hĂ©siter Ă  dĂ©clarer que l’on souhaite se prĂ©parer au mieux, personne ne refuse de rĂ©pondre Ă  une demande autant lĂ©gitime.

Programme J −6

À Lire Aussi : Introvertis☭9 Bizness Sans Contact Humain

5 Interviewer l’intervieweur

Choisir des interrogations pertinentes Ă  soumettre aux recruteurs, Ă  l’instar de n’importe quel individu Ă©quilibrĂ©, nul intervieweur s’offusque de la curiositĂ© d’un candidat. Autant employer cet aspect de l’introversion bien connu afin de mettre Ă  profit sa capacitĂ© Ă  apprĂ©hender au mieux la mission pour laquelle l’introverti candidate. De ce fait, un introverti prĂ©parĂ© Ă  questionner ses interlocuteurs les met en situation de dĂ©livrer des informations et de cĂ©der la parole courtoisement, reine des Ă©changes dits professionnels. De plus, l’on remporte un temps prĂ©cieux en dĂ©tente psychique.

6 RĂ©citer sa biographie oralement : Ă©noncer son expĂ©rience professionnelle

Une non-fable que l’introverti nĂ©cessiterait de travailler afin de bloquer les questions grain de sable, ces petits pics que savent implĂ©menter les recruteurs vĂ©rifiant si le curriculum vitae est transparent de vĂ©racitĂ©. Mettre en exergue sa compĂ©titivitĂ© d’habiletĂ©s et compĂ©tences rĂ©elles sur lesquelles l’introverti s’appuie, certain de sa valeur en matiĂšre d’expĂ©rience. MĂȘme s’il faut ajouter au rĂ©sumĂ© toutes les micros tĂąches que l’on a amoncelĂ©es hors vie dite professionnelle, comme les passe-temps, volontariat et autres savoir-faire et savoir-ĂȘtre que l’on maĂźtrise parfaitement dont l’entreprise recruteuse bĂ©nĂ©ficierait catĂ©goriquement et qu’elle perdrait en omettant la candidature d’un introverti spĂ©cialiste, y compris s’il dĂ©bute : les expĂ©riences ne sont pas forcĂ©ment acquises en entreprise, mais accumulĂ©es en tous les axes de l’existence.

6’ Ne JAMAIS mentir

L’on ne raconte en aucun cas de boniments lors d’un entretien : la vĂ©ritĂ© est considĂ©rablement, copieusement, aisĂ©ment suffisante. Les dĂ©sertĂ©s professionnels temporels s’expliquent avec simplicitĂ©, la rĂ©alitĂ© aussi imparfaite semble-t-elle, reste plus attractive qu’un mensonge perceptible par les subconscients et les messages des langages non verbaux sont discernables viscĂ©ralement.

Programme J −5

À Lire Aussi : Introvertis : Les Offres d’Emplois Rebutantes

8 Imprimer tous les documents requis ET plusieurs copies

Utile aux introvertis qui manifestent quelques soucis d’anxiĂ©tĂ© ou d’organisation, voire les deux, conditions courantes chez les introvertis atypiques dont la bulle coupe quelquefois des pragmatismes. Ainsi, toute piĂšce administrative capitale nĂ©cessite d’ĂȘtre prĂ©parĂ©e scrupuleusement, libĂ©rant prĂ©alablement un esprit d’une responsabilitĂ© qui tourne en arriĂšre-plan.

9 Établir des notes exhaustives

Autant fondamentales et associĂ©es Ă  la prĂ©paration de son parcours professionnel oral, les notes que l’on produit demeurent des outils aide-mĂ©moires sur lesquels l’introverti desservi par son systĂšme nerveux trouve ainsi la possibilitĂ© d’une assurance supplĂ©mentaire et surtout concĂ©dant d’annoter les questions et points Ă  aborder en compagnie de l’intervieweur. L’on verra plus bas qu’il nĂ©cessite de mener l’entretien en des propos construits que les annotations permettent de dĂ©velopper.

Programme J −4

À Lire Aussi : Les 20 Emplois à Éviter Par les Introvertis et Anxieux

10 Citer son introversion en entretien sans la nommer

Il suffit d’Ă©voquer simplement toutes les prĂ©dispositions qu’avantage l’introversion, comme la fiabilitĂ©, la consistance, l’autonomie, la discrĂ©tion, la capacitĂ© de concentration, l’exigence du perfectionnisme et sous-tendre que l’on est un individu (introverti) en aucun cas inquiĂ©tĂ© par un surcroĂźt d’activitĂ©, en soulignant que les rapports sociaux relĂšguent en second, donc aprĂšs l’amour du travail honorablement accompli. Aucun recruteur ne rĂ©siste Ă  l’appĂąt du gain en ressources humaines.

11 Pratiquer le regard entre les sourcils en alternance

Si l’on est introverti et que l’on se sait aisĂ©ment distractible par le regard notamment, cette sensibilitĂ© est sĂ»rement maĂźtrisable en opĂ©rant le regard pĂ©riphĂ©rique (entre les yeux, le front, la bouche
) en contrĂŽlant son attention, Ă©vitant ainsi Ă  l’introverti interviewĂ© de perdre le fil de son discours et de sa prĂ©paration, particuliĂšrement si la personnalitĂ© du recruteur est encombrante ou oppressante.

Programme J −3

À Lire Aussi : La Place de l’Introverti Sur Son Lieu de Travail ?

12  Éviter le bavardage du small talk : en faire une accroche

Concevoir une phrase intelligente mettant en valeur son tempĂ©rament, sa nature et son goĂ»t pour l’équilibre Ă©motionnel avantageant la vie professionnelle. Toutes les capacitĂ©s, organisationnelles ou au contraire crĂ©atives, sont Ă  dĂ©poser en une phrase que l’introverti compose : avouer que l’on abhorre les commĂ©rages et que l’on choisit de s’atteler Ă  ses responsabilitĂ©s demeure exceptionnellement attractif. Quel recruteur sain d’esprit et compĂ©tent dĂ©sapprouverait ?

13 Anticiper la pratique de l’écoute active

Un introverti maĂźtrise supĂ©rieurement l’art d’interroger le propos capital libellĂ© d’une sentence, ainsi mettre Ă  profit une capacitĂ© d’observation et de perception que les introvertis cultivent depuis toujours, chacun Ă  sa maniĂšre. L’introverti pratiquant le feed-back, s’appuie de ce fait sur une potentialitĂ© d’écoute motivant un Ă©claircissement du recruteur qui se sent consultĂ© et compris.

Programme J −2

À Lire Aussi : J’utilise Mon Introversion Pour Mon BĂ©nĂ©fice

14 Reformulation, prendre des notes durant l’entretien

La paraphrase permet de gagner du temps et de rĂ©pliquer prĂ©cisĂ©ment l’information. Les introvertis nĂ©cessiteraient ainsi de travailler cette aptitude y compris au quotidien afin de prĂ©server tout Ă©change de malentendus et d’incomprĂ©hensions Ă  Ă©viter prĂ©cautionneusement lors d’une procĂ©dure de recrutement formelle.

15 Façonner sa lenteur cognitive

L’on se devrait de se former Ă  ses particularismes cognitifs chez les introvertis porteurs d’une introversion marquĂ©e, particuliĂšrement en cet aspect crucial : Les extravertis stockent des donnĂ©es sous forme d’images et emploient la mĂ©moire Ă  court terme (MCT). NĂ©anmoins, les expansifs les expriment abstraitement : des dĂ©tails exprimĂ©s indistinctement, en revanche, la MCT est destituĂ©e chez les introvertis, ces derniers prĂ©fĂ©rant la mĂ©moire Ă  long terme (MLT) : c’est la capacitĂ© d’abstraction que favorisent les introvertis, une compĂ©tence Ă©voquant la facultĂ© d’apprĂ©hender les dimensions complexes de toute donnĂ©e. Autant s’en servir lors du processus de recrutement, en respectant sa nature et en employant les suspensions temporelles Ă  son avantage… l’on adopte donc le silence dĂ©claratif le jour suivant.

Programme J −1

À Lire Aussi : Le Salaire des Introvertis Est-Il InfĂ©rieur ?

16 MaĂźtriser le silence assertif

Un silence plein reste rĂ©solument plus Ă©loquent que toute rĂ©ponse stĂ©rĂ©otypĂ©e. Un retrait silencieux est apprĂ©ciable et permet de calibrer une conversation adaptĂ©e Ă  la circonstance du recrutement. L’introverti qui sait se taire Ă  bon escient contrĂŽle l’entrevue. Une rĂ©ponse formulĂ©e avec soin et prĂ©cĂ©dĂ©e d’un silence rĂ©sonne considĂ©rablement.

17 Finitions : conduire l’entretien en questions trĂšs orientĂ©es

C’est l’art subtil de refuser d’abandonner la direction d’une conversation menĂ©e par un seul des locuteurs qui indique une forme de domination que l’introverti nĂ©cessiterait de prĂ©munir, l’équilibre Ă©quitable et l’altĂ©ritĂ© demeurant les rĂšgles fondamentales des interactions humaines. L’on sait Ă©quilibrer un Ă©change en conservant le diagnostic des propos tenus, en posant de nombreuses questions formulĂ©es prĂ©cisĂ©ment : l’on paraphrase chaque propos en les reformulant intelligemment en empruntant la parole paisiblement en prenant son temps.

Programme du Jour J

À Lire Aussi : Les Dirigeants et Pionniers Introvertis

18 Se lever longtemps plus tĂŽt

L’introverti, anxieux ou non, bĂ©nĂ©ficie toujours d’un rĂ©veil prĂ©coce un jour changement d’emploi du temps, ne serait-ce qu’à des fins de confort comme prendre le temps de s’apprĂȘter agrĂ©ablement sans prĂ©cipitation. Se dĂ©tendre est essentiel avant un entretien important, un introverti en retard se met en position d’infĂ©rioritĂ© cognitive : la hĂąte restant la pire ennemi du systĂšme nerveux introverti.

19 Prendre un repas riche en nutriments

Consommer un petit dĂ©jeuner rĂ©confortant Ă  la maniĂšre de la bonne Madeleine de Proust, selon l’horaire de l’entretien : prendre des nutriments favorisant l’équilibre Ă©motionnel demeure un Ă©lĂ©ment basal Ă  instaurer lors d’une Ă©chĂ©ance importante quelle qu’elle soit. Un introverti aux apports nutritifs adaptĂ©s gagne en assertivitĂ© comme tout individu, naturellement.

20 TĂ©lĂ©phone chargĂ©, vĂ©hicule et transports vĂ©rifiĂ©s : Arriver une fine heure avant

Pas une heure pleine toutefois, prĂ©voir de se trouver sur son lieu d’entretien longtemps en avance est un Ă©lĂ©ment avantageant de recouvrer un peu d’homĂ©ostasie interne, et de prendre un thĂ© au cafĂ© du coin. Se prĂ©senter un long moment au prĂ©alable indique aux recruteurs que l’introverti concernĂ© l’est authentiquement. Un intervieweur s’applique Ă  noter les dĂ©tails de la prĂ©sentation d’un candidat, sa ponctualitĂ©, sa congruence convaincue Ă  ne pas confondre avec l’arrogance des confiances en soi survendues : davantage une assertivitĂ© flegmatique et clĂ©mente, en un mot, l’introverti nĂ©cessiterait d’apparaĂźtre contrebalancĂ©. La perfection Ă©tant un leurre infructueux.

TheIntrovertSinger

Dietrich, M., & Verdolini Abbott, K. (2012). Vocal function in introverts and extraverts during a psychological stress reactivity protocol. Journal of speech, language, and hearing research : JSLHR55(3), 973–987. https://doi.org/10.1044/1092-4388(2011/10-0344)

Hinton, J. W., & Craske, B. (1977). Differential effects on test stress on the heart rates of extraverts and introverts. Biological psychology5(1), 23–28. https://doi.org/10.1016/0301-0511(77)90026-6

Geen, R.G. (1984). Preferred stimulation levels in introverts and extroverts: Effects on arousal and performance. Journal of Personality and Social Psychology, 46, 1303-1312.

Revelle, W., Amaral, P., & Turriff, S. (1976). Introversion/extroversion, time stress, and caffeine: effect on verbal performance. Science (New York, N.Y.)192(4235), 149–150. https://doi.org/10.1126/science.1257762

Don C Fowles, Richard Roberts, Kim E Nagel,
The influence of introversion/extraversion on the skin conductance response to stress and stimulus intensity,
Journal of Research in Personality,Volume 11, Issue 2, 1977,Pages 129-146,ISSN 0092-6566, https://doi.org/10.1016/0092-6566(77)90012-5.

Gange, J. J., Geen, R. G., & Harkins, S. G. (1979). Autonomic differences between extraverts and introverts during vigilance. Psychophysiology16(4), 392–397. https://doi.org/10.1111/j.1469-8986.1979.tb01484.x

Beukeboom, C. J., Tanis, M., & Vermeulen, I. E. (2013). The Language of Extraversion: Extraverted People Talk More Abstractly, Introverts Are More Concrete. Journal of Language and Social Psychology, 32(2), 191–201. https://doi.org/10.1177/0261927X12460844

Thomas Rammsayer, Petra Netter, Wolfgang H. Vogel, A neurochemical model underlying differences in reaction times between introverts and extraverts, Personality and Individual Differences, Volume 14, Issue 5,1993,Pages 701-712,ISSN 0191-8869,https://doi.org/10.1016/0191-8869(93)90118-M.

Images, merci Ă  : Anete Lusina, Sora Shimazaki, Andrea PiacquadioMikhail NilovVlada Karpovich, George Milton, Tima Miroshnichenko, Karolina GrabowskaMART PRODUCTION 

Ű§Ù„ŰčŰ±ŰšÙŠŰ©çź€äœ“äž­æ–‡NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguĂȘsРуссĐșĐžĐčEspañol
error: Content is protected !!