7 Métiers Sans Contact Humain Pour Introverti

Des emplois solitaires destinés aux introvertis n’appréciant pas (trop) les gens

Tout le monde ne peut pas passer ses journées avec soi-même, cela est même assez rare, volontairement. C’est pour cela que l’on déplore de nombreuses dépressions liées au manque de contact social, ou des compensations qu’il vaudrait mieux éviter. On est rarement au meilleur de sa forme psychique quand on subit une solitude imposée. Pourtant, il existe des gens à qui l’on impose des interactions, alors qu’ils présentent peu d’inclination naturelle à la sociabilisation.

Les introvertis peu sociables

À Lire : Des Métiers Pour Introvertis Anxieux.

L’introversion est un spectre, qu’il faut observer avec nuance : la vaste majorité des introvertis sont ambivertis et vivent très bien les relations interhumaines, souffrant de manques relationnels ordinairement. Les introvertis au degré d’introversion marqué sont beaucoup plus atypiques en la matière, moins dépendants des contentements qu’apportent les contacts avec leurs pairs, ils sont mêmes pénalisés par manque de compétences ou d’appétence innée. Chaque individu détient une place qu’il doit trouver en respectant profondément son tempérament afin de s’accomplir pleinement dans un mode de vie parfaitement adapté à soi.

Respecter sa personnalité

On peut utiliser le MBTI® pour déterminer ses compétences par ses fonctions cognitives préférées. Cet outil présente un bénéfice certain pour déterminer pertinemment, le type d’orientation professionnelle avantageuse pour soi. À condition d’être sincère et de ne pas chercher à personnifier une image de soi idéalisée, héritée de croyances artificielles, mais de se rapprocher de soi au plus précis. On peut être un intuitif ou sensoriel, et cultiver toutes sortes d’intérêts : les métiers solitaires existent au sein d’industries variées, trouver une activité rémunératrice à la croisée de ses compétences, aspirations et personnalité est plus simple qu’il y paraît. Une liste s’impose, dans laquelle on compile les activités que l’on abhorre : des plus profondément détestables aux plus acceptables, et ce que l’on fait avec passion, de la plus intense à la plus tiède. Plus l’éducation dont on dispose, quel que soit le niveau, pour définir le chemin que l’on a à parcourir pour obtenir un sésame ouvrant l’accès à une fonction rémunérée, permettant de se libérer de nos prisons financières, nos Guantánamo et camisoles, abîmant nos essences, transformant nos vies en bagne traînant un boulet, des soirs aux matins, à perpétuité. Qu’avons-nous tous à expurger ?

Pigiste, indépendant, salarié, profession libérale et formation

Cela est aussi important de comprendre les enjeux fiscaux d’une activité non salariée, impliquant de gérer administrativement son revenu. Si l’on pense ne pas savoir administrer ses rentrées d’argent, car cela implique de tenir une comptabilité et quelques notions, simples à comprendre et mettre en place, dont il faut néanmoins tenir compte, lorsque l’on décide de changer de métier, on peut tout à fait se former auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie. Les formations sont aujourd’hui aisément finançables si l’on a un passé salarié, sinon les apprentissages en ligne offrent de nombreux débouchés, pour complémenter un savoir-faire. C’est une époque offrant un luxe inouï à tous, invitant au changement inévitable en période de crise, incitant implicitement à se repositionner.

Sortir de prison

À Lire : Pourquoi les Amitiés entre Introvertis sont-elles épanouissantes ?

À tous les introvertis malheureux dans leur activité ou choix de vie : il n’est jamais trop tard. Autant se donner toutes les chances de se réveiller chaque jour – le matin n’est pas une obligation pour les introvertis nocturnes – à sa place, avec soi sans autre besoin que de passer du temps retiré, sans culpabilité ni honte, parce que l’on a décidé de respecter sa nature. Voici des esquisses d’activités destinées aux introvertis qui ressentent de la frustration dans les métiers exigeant de travailler en équipe, ou pire, en relation avec le public. Une liste non exhaustive d’idées dont de nombreux introvertis connaissent déjà l’existence, dans le but d’évoquer simplement les qualités de vie qu’offrent ces emplois et leurs dérivatifs. À vos imaginaires !

Ouvrier Agricole Bio :

Une fonction pour les introvertis qui ont besoin de travailler dehors, et ils sont nombreux. Il existe aussi de nouvelles façons d’envisager l’agriculture qui sont en train d’émerger comme la permaculture, l’agriculture urbaine et les nouvelles cultures liées à l’avènement de la niche du tout végétal, dont de nombreux agriculteurs spécialisés bénéficient. L’agriculture et ses métiers sont singulièrement adaptés aux tempéraments introvertis, endurants quand il s’agit d’achever des tâches individuellement, collaborant avec des générations d’agriculteurs se renouvelant, laissant place à des personnalités innovantes et visionnaires.

Promeneur de Chiens Professionnel :

À part chercher sa clientèle, il suffit d’envoyer un publipostage aux vétérinaires et boutiques spécialisées, promener les chiens de ses voisins devient une solide activité que l’on occupe en auto-entreprenariat, parfaitement autonome et libre de s’organiser comme on le souhaite, malgré une contrainte ou deux : posséder un bon utilitaire pour emmener sa petite colonie canidé dans des espaces verts spacieux, et surtout des affinités fidèles pour les chiens, avec lesquels une certaine fiabilité est nécessaire. Les introvertis sont particulièrement concernés par ce type de professions nouvelles, cette économie domestique qui se développe dont il faut profiter. Et si on est débordé, on embauche.

Comportementaliste Canin et Félin :

Il faut être habité d’une vocation-passion envers les animaux domestiques. Empêcher les abandons : malheureusement de nombreux individus achètent des animaux de compagnie et se retrouvent en difficultés : la propreté et l’agressivité reviennent souvent, comme les anxiétés des chiens et chats ‘marqueurs de territoire’, les angoisses de séparations détruisant le domicile de leurs humains démunis. Un introverti peut tout à fait se former aux techniques de reconditionnement très positives et gratifiantes dont de nombreux spécialistes proposent de se former, même en ligne. Exclusivement destiné aux introvertis pédagogues dans l’âme, avec un débouché sur une activité de vidéaste-formateur à la clé pour les entrepreneurs en herbe.

Gardien de Propriétés :

À Lire : Quelles Carrières Pour les Introvertis ?

Les couples et hommes célibataires sont souvent sollicités pour ce type d’occupation nomade, parfaite si l’on sait bricoler et gérer les menus complications d’une propriété : cela peut être pour une institution ou des particuliers souvent fortunés ou voyageant laissant leurs domiciles aux bons soins de personnes de confiance. On trouve ce type d’offre par agences ou annonces spécialisées, il vaut mieux posséder un casier judiciaire blanc comme neige et le goût du changement. Les introvertis qui examinent ce mode de vie solo et détenant des compétences manuelles, qui apprécient une vie presque nomade, sont concernés par ces carrières substantielles et méconnues.

Rédacteur :

Il existe toutes sortes de rédacteurs : technique, web, relecteur, SEO, blogueur : on peut décliner les métiers de l’écriture à l’infini appliqué à toutes les industries existantes. On peut rédiger en indépendant/pigiste, en auto-entreprenariat, en salariat ou sous contrat d’édition. Lorsqu’un introverti est suffisamment discipliné pour produire un contenu de qualité avec la capacité de respecter des délais parfois très courts – aptitude que de nombreux introvertis possèdent instinctivement – il ne faut pas hésiter. Un métier se déclinant du journalisme à la correction, transitionnant par la vulgarisation scientifique ; la diversité des niches, offre aux introvertis un métier riche, aux accomplissements intimes nombreux.

Veilleur de Nuit :

Un métier dont les contacts humains sont quasis inexistants, les introvertis cherchant un emploi favorisant l’autonomie et la flexibilité durant la journée, mais surtout permettant un décalage que de nombreux discrets recherches. On peut travailler pour le compte de propriétés privées, en entreprises, sur des sites sensibles, les hôpitaux et hôtels et parkings, sites culturels, … recrutant des veilleurs de nuit permanents. On rentre chez soi au lever du jour quand tout le monde s’agite, avec un sentiment de liberté bien mérité. Et si on aime les chiens, de nombreuses opportunités se déclinent en gardiennage maître chien, un métier pour introverti solitaire, ami des bête et intrépide.

Bronzier (Fondeur) :

On doit se former à la fonderie : le métier de bronzier (d’art) est une activité peu répandue, dont la formation est impérative, y compris en reconversion financée ; c’est un droit. Ce métier singulier offre un véritable confort psychologique, et les gestes techniques demandent une concentration que les introvertis détiennent spontanément : précision, discipline et patience, les métiers de l’artisanat en général sont souvent plébiscités par les introvertis. Les bronziers œuvrent pour de nombreuses industries, de la décoration à la bijouterie en passant par l’art et la restauration de pièces anciennes. Un métier passionnant pour les introvertis en quête de reconversion permanente, afin de terminer (ou commencer) à son compte, en patron introverti et heureux.

TheIntrovertSinger

العربية简体中文NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsРусскийEspañol