ÉTÉ 🔥 ENFER INTROVERTI = 15 Échappatoires

Revoilà les chaleurs et leurs adeptes qui entrent en parade estivale alors que les introvertis entament une longue descente aux géhennes : et si l’on organisait un été spécial introverti ?

La saison de tous les excès débute ces jours-ci : illustrée d’interminables luminosités bruyantes et de leurs adeptes expansifs qui jouissent enfin de leurs attributs extravertis, à l’ombre des introvertis souffreteux alanguis d’automnes aux langueurs monotones. Ultime liste.

Survivre juillet/aout/septembre, Introverti

À Lire Aussi : Faire Voyager Son Introversion

Les stimuli en folie, partout, en décibels ininterrompus et soleil plein les yeux, nombre d’introvertis endurent les fins de printemps et d’étés avec arduité. C’est une luminescence excessive en premier qui indispose les introvertis baignés de lumière dès les aubes ordinairement ombrées, lorsque les saisons chaudes investissent l’humanité exhortée de se muer hors de chez soi aux premières lueurs du jour. Et, ce, jusqu’au plus tard du soir, au grand désespoir des riverains de cafés et autres terrasses prises d’assaut dès la petite laine tombée. Les introvertis, friands d’automnes duveteux et d’hivers cotonneux, se trouvent bien dépourvus quand la bise se débine. Les introvertis pluviophiles, à l’instar de mon jeune garçon envieux des peuplades des Grands Nords qui sont largement épargnés des excès de températures ardentes que notre Paris agité accuse régulièrement dès les premiers abords printaniers.

Étéphobie : Que fuir sans regret ?

À Lire Aussi : 30 Vrais Problèmes D’Introvertis

Néologisme accessoire – devrait-on en sécuriser la maternité en droits d’autrice ? – l’étéphobique introverti reste un mammifère partageant cette atypie avec de nombreux autres ressortissants du règne animal refroidi dès les premières chaleurs estivales, à l’instar de l’introverti qui améliore chaque an, toutes les facéties d’évitement mise en place à des fins de survivance : ces introvertis sur-stimulés dès les premières chaleurs primesautières, ces derniers rompus à l’exercice d’hibernation d’été, prennent d’assaut leur villégiature intérieure pour s’y enfermer fermement. L’odeur âcre de vespasiennes du bar de la plage, les terrasses nauséabondes d’effluves parfumées par excès de fragrances d’alcools nicotinées, les hôtels ou pire, les clubs de vacances cultivant une vacuité toxique envers l’introverti accablé, le tourisme de masse embuant les cognitions fragiles des introvertis marginalisés des foules, des abus extravertis soumis aux relents dopaminergiques aux conseils spécialement douteux : plages et autres lieux poncifs que l’humanité grégaire affectionne considérablement dès la fin juin ? S’en aller sans se retourner. Et, l’introverti d’investir le boréal, béni des dieux hyperboréens et de s’en faire l’un de ses meilleurs apôtres taiseux.

Se réinventer durant la saison estivale

À Lire Aussi : Introvertis : Apprécier de Sortir En Solo

Les introvertis sur-stimulés dès les canicules précurseures, ces discrets expérimentés à l’exercice d’hivernage estivalier, prennent d’assaut leur demeure intérieure pour s’y enfermer vigoureusement. L’on se soigne un peu plus, cherche à réorienter ses résolutions ou aspirations en fêtant sa fin d’année durant l’été loin des frivolités des extrovertis, en planifiant une rentrée prometteuse. Examiner son soi, apprendre ou peaufiner un talent, changer de métier, s’octroyer le temps de chercher un poste avantageux, changer de vie, quitter un autre malheureux, trouver son amoureux pour la vie, se marier en décembre : bref, tant et tant à penser, à orchestrer, organiser alors que les hominidés sont occupés à se fuir en s’entassant sur des plages surpeuplées après une année à s’insupporter en des embouteillages quotidiens : l’humanité consent à se réunir encore et toujours aux mêmes lieux pris d’assaut d’individus groupusculaires, parachevant l’art du vacant caniculaire en collectivité.

🛑 15 Échappées Destinées Aux Introvertis Étéphobiques

À Lire Aussi : 15 Signes Que Je Suis Introverti et Pluviophile

I Le Stage Photo Ornithologique

Simple et admirablement ajusté aux introvertis en congé, de multiples stages sont proposés aux individus qui souhaitent vaquer en vacances passionnées : les oiseaux demeurent les anges visibles d’une création qu’une évolution a majestueusement embellie, les ramages des plumages en faveur des esthètes introvertis qui apprécient la compagnie discrète d’autres perchés amateurs d’étendues silencieuses, mais sifflotant. Autrement, la photographie tout court fonctionne aussi.

II Le bénévolat

Les Restaurants du Cœur recrutent à l’année, quelquefois à la campagne, afin d’assister les personnes abandonnées et éloignées de toute commodité. Les introvertis qui disposent de crédits, temps et générosité distribuent ainsi de l’attention inconditionnelle à des semblables, humblement. Introvertis des villes, privilégiés en matière de mission dites humanitaires : insertion, cours bénévoles, distribution de repas, maraudes sociales… de quoi donner sans compter à d’autres introvertis quelquefois en grande précarité.

À Lire Aussi : Science : Les Introvertis Choisissent La Montagne

III La randonnée pédestre

Une des plus gentilles manière de remettre un peu d’exercice dans le quotidien de l’introverti sédentaire qui rouille en son antre solitaire. Marcher autant que possible, sur plusieurs jours, avec ou sans partenaires, l’idéal demeure de marcher en compagnie de proches, d’intimes cependant, les amoureux de randonnées savent se taire et profiter de longues excursions pédestres sans intrusions verbales. Entre introvertis, donc…

IV La liste de lectures ajournées

THE list, la fameuse ou pile de livres à engloutir que l’introverti mécontent n’a pas le temps de butiner en paix. Profiter de ses congés d’introvertis anémiés pour esquiver les multitudes côtières en investissant un lieu apaisé et vidé d’essences expansives afin d’y prendre ses marques en introvertis en retard de mots. Un parc, minuscule, sans passage à repérer dans le but d’y trouver un banc sous lequel s’installer le temps d’ingurgiter cette matière désirable sans perturbation ni ingérence. On laisse le portable à la maison.

À Lire Aussi : Guide du Flirt Destiné aux Introverties

V La villégiature domestique

À la maison, il est possible d’organiser un séjour vacancier sans bouger de son igloo introverti. Comment ? Poser seulement des congés et arbitrer qu’à compter de ce matin béni, l’introverti vacancier ne fait plus rien comme au familier. Repos total, on ne cuisine plus, ne range plus et décide de ne plus ouvrir le courrier, de ne plus répondre au téléphone ni aux courriels. Résultat ? Au bout de 48 heures, l’introverti se détend et à la fin d’une semaine, la sensation de liberté retrouvée détèle un système nerveux surmené. Si de surcroît, l’introverti se déplace sans véhicule, profite des salles obscures vides, de promenades et d’échoppes désertées, tranquillement, tous les surmenages accumulés s’évanouissent allègrement.

VI Travailler le bois en stage

Une formation accessible aisément par internet, il en existe de nombreuses proposées à un public désireux de se former au maniement du bois, aux artisanats qui ont le vent en poupe. Les introvertis qui s’intéressent aux habiletés manuelles peuvent aussi participer à des ateliers de recyclages, de réparations que de multiples associations offrent quelquefois gracieusement, luttant contre l’obsolescence programmée de nos appareils.

À Lire Aussi : Guide : le Flirt des Hommes Introvertis

VII Éviter les abandons d’animaux : en garder

L’horreur des chiens et chats jetés à la rue quand ils ne sont tout simplement pas tués ou attachés à un arbre, brisant le cœur de ces victimes des égocentrismes hominidés. Prendre quelques chats et chiens, que l’introverti solo ou non, pourvoit et cagole temporairement, le temps des retrouvailles avec leurs humains défoulés… une solidarité utile à grande échelle.

VIII Randonnée bicyclette

Quoi de plus exaltant que de remplir son panier de victuailles pour en savourer les bienfaits après de longs kilomètres à pédaler : l’introverti sédentaire porte un casque et de quoi protéger ses articulations, prudemment. Les introvertis enfermés toute l’année ont tout à gagner à s’éprendre de ces longues promenades à vélocipède, calmant l’influx nerveux introverti, les tensions musculaires et sollicitant une motricité vacante usuellement.

À Lire Aussi : Qui Sont les Introvertis Transgresseurs ?

IX Marche nocturne en ville

Opter pour une marche après dîner ou avant une dinette tardive, agréable les étés, profitant des ruelles silencieuses au rythme d’une musique entrainante que l’on choisit au gré de ses humeurs d’introverti nocturne. Des balades solo ou non, peu importe, prédisant des nuits plus courtes que l’on compensera plus avant, assisté de l’échappatoire numéro 14… À suivre.

X Un marathon monuments historiques

Abbaye cistercienne, monastère moyenâgeux, châteaux d’exception ou non, geôles, écuries : tout un panel de lieux gorgés d’Histoire, une discipline que de nombreux introvertis affectionnent particulièrement. Un choix géographique menant à un parcours à élire après avoir enquêté physiquement un pan historique que les introvertis épris de beauté, esquivant les frivolités estivales visitent en compagnies d’autres introvertis tout autant fuyants.

À Lire Aussi : Les Chats et Leurs Humains Introvertis

XI Kayak sur lac dépeuplé

Un sport détente que les introvertis apprécient en ce que les apaisements ramés et les suspensions opalines font office de pansement sensoriel. Le choix du lac demeure crucial envers l’introverti qui cherche à profiter de cette pratique à des fins méditatives. Une méditation hors du temps, les petits matins sont propices à cet exercice socratique, un retrait intérieur que l’introverti sur son lac isolé, pagaie loin des expansivités d’été.

XII Tricoter son hiver prochain

Garçon ou fille, si l’on est introverti en congé, le tricot reste une pratique encore méditative – si l’on décide de méditer – ou non, au parc, ou bien devant des films que l’introverti sélectionne délicieusement : des documentaires ou des docu-fictions ou encore de vieux films anxiolytiques, à l’instar du tricotage de pull le cas échéant d’écharpe, aux choix de teintes que l’introverti pressé de se revêtir, signant de sa griffe exclusive : une collection automne hiver tricotée de ses menottes habiles ou apprenantes.

À Lire Aussi : Les Introvertis Font Mieux Ces 15 Choses

XIII Camping montagnard

Les campagnes boisées s’y prêtent tout autant, bien que les hauteurs montagneuses présentent des bienfaits cellulaires, en globules rouges particulièrement, délivrant du stress le cerveau surefficient des introvertis, prévisiblement. Profitant d’une désertion des flots qui investissent les montagnes en groupes durant l’hiver, les introvertis inversent la tendance pour s’y réfugier le temps d’un campement estival, loin de tout, tout près de soi.

XIV Siester journellement

Les habitants des pays chauds pratiquent la sieste en discipline olympique, traînant le soir tardivement devant leurs bâtisses ou bavardant à bâtons rompus jusqu’au milieu de nuit, que les très petits matins lèvent au frais, puis exerçant un repos post déjeuner affectionné des sudistes en tout genre. Les introvertis coincés en ville ou non, souhaitant se dépayser sans bouger, optent pour cette pratique dont les introvertis entichés en auront encore mieux saisi les bienfaits.

À Lire Aussi : Être Sûr Qu’un Introverti Flirte

XV Introvertis sans congés = Redécorer son home

Parfois, l’introverti ne part tout simplement pas en vacances, ne disposant pas de congés, demeurant chez soi, parce que c’est quelquefois comme ça. Il existe de nombreuses enseignes et tutoriels qui proposent des idées de décorations accessibles, faisables et abordables, destinées aux individus, notamment introvertis, que l’été oblige, autorisant de repenser son intérieur, extrinsèquement. Une manière de remettre les éléments en ordre, un reflet de ce qu’en interne, l’introverti ne ménage pas ses efforts, aménageant l’espace reflétant mieux une intériorité réformée. Bénéfique été à tous les introvertis !

TheIntrovert🤟Singer

Images, merci à : Artem Beliaikin, Yan Krukov, Andrea Picquadio, David Bartus, Wendy Wei, Jessica Ticozzeli, Stephan Seeber, Nataliya Vaitkevich, Anette Lusina

العربية简体中文NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsРусскийEspañol
error: Content is protected !!