Introvertis ⚕️ Trouver et Garder des Amis

Les introvertis esseulés peuvent naturellement bouleverser cette situation : 14 propositions

Merci aux introvertis du fil Reddit.com/r/introvert qui réabordent un thème central cette semaine : l’absence carencée et malheureuse d’amitié chez l’introverti. En dehors de validation et de conseils plus ou moins valables, comment réellement tenter de briser cette dynamique isolante ? Éléments de réponse.

Trois Composants à Arbitrer Objectivement

I Poser un diagnostic sérieux (anamnèse)

La loi d’attraction n’existe pas : un scandale que ces prosélytes de la bien-pensance qui distillent des superstitions toxiques — comme si le monde n’étouffe pas déjà sous d’innombrables hérésies inventées par des marchands d’illusion — démentons formellement : un dépressif aime et est aimé, la psychologie évolutionniste explique tout à fait ces mécanismes conduisant l’Homme (2013). Combien de romances ou d’amitiés éclosent dans la détresse, nombre d’experts et d’amoureux confirment que l’amour naît continuellement dans des conditions biochimiques proches de l’état dépressif avéré. Qui affirmerait-il le contraire ? Les introvertis de leur côté, nous l’éprouvons sur ce site, subsistent naturellement dans un état chimique similaire de l’état dépressif par la préférence de la voie acétylcholinergique ; par contraste du circuit de récompense habituel dopaminergique des majorités plus expansives ou ambiverties en réalité.

La « loi » d’attraction : un canular superstitieux anxiogène qui rapporte gros à ses apôtres, l’humanité parfaitement imparfaite est conçue pour la complémentarité : État dépressif = Sauveur affectionné. Le psychopathe opportuniste, c’est l’exception ! C’est de la psychologie évolutionniste basale ! Yin et yang… Soyez vous-mêmes, vulnérables, amis introvertis. L’humanité du règne animal tend la main à celui qui tombe, par réflexe de survivance compassionnel, voyez autour de vous, invalidez ces sornettes ‘new age’.

II Évaluer ses véritables besoins d’introverti

Selon le sociologue hollandais, Ruut Veenhoven qui a travaillé sur les questions touchant de près la notion de bonheur, notamment dans son pays les Pays-Bas, confirme ainsi que par us sociaux les Flamands participent d’une manière ou d’une autre à une activité collective. Plus de 92 % des Néerlandais sont membres d’un groupe quelconque. Une habitude locale expliquant que ce peuple aux usages introvertis, cependant pas si individualiste, semble plus épanoui que ses voisins pourtant plus extravertis. La solitude entourée, incompréhensible si l’introverti n’effectue pas déjà un travail sur soi apparait quelquefois ardue à comprendre, induisant une méconnaissance en dissonance : ainsi, c’est la qualité du lien qui cause cette impossibilité à saisir un malaise d’introverti dont les apparences trompent le monde. Aucune différence, donc, entre les introvertis isolés socialement et ceux qui en apparence paraissent parfaitement intégrés ; en effet, l’absence de réelles connexions profondes qualitatives demeure le premier risque de grande souffrance affective somatisée impliquant de facto la morbidité (Rock, K. S. 1984).

Prédateurs adoptants pléniers de proies

À Lire Aussi : Système de Valeurs Introverti : 9 Phases

III Agir sans attendre

Attention aux isolements sociaux et affectifs, conjugués en conséquence, augmentant le risque de développer une pathologie qui altère pernicieusement la santé post mentale. Les corps s’expriment davantage que leurs esprits, une méta-analyse alerte sur l’incidence de l’isolement augmentant significativement la mortalité de 26 % jusqu’à 32 % (2015). La solitude équivaudrait à la toxicité d’une consommation de plus 15 cigarettes par jour au long cours, de ce fait après 100 000 mégots, la bronchite chronique annonce la maladie cancéreuse. Si manquer d’affection conduit à la mort prématurée, pourquoi l’introverti esseulé dont les besoins restent certes moindres demeurent néanmoins bien réels ? Parce que l’on sait que tisser des liens significatifs affectivement, passé l’âge tendre, demeure délicat. Tout est possible et l’amour d’amitié comme l’autre se raréfie qualitativement, et ce, envers tous les introvertis à risque. Ces derniers nécessiteraient de prendre un taureau de leur terreau par la corne et de grimper sur ses larges épaules vers la fin d’une ère s’ouvrant vers un renouveau communié. Plus d’inhibitions, amis introvertis esseulés, la phase 1 conduit au bilan de causalité, puis la phase 2, à ce que suit.

14 Manières Efficaces de Briser L’Isolement Social Destinées Aux Introvertis Esseulés

I — Pas de honte : être vulnérable et accepter soi comme les autres

Impossible de modifier un état de choses sans bilan d’acceptation : un passage astreignant une carapace à déguerpir, assainissant enfin un terrain favorable au dépouillement. Les introvertis fréquemment masqués sous carapace érigent une barrière éthérique empêchant un ruissellement favorablement humain. Alors, l’on met son orgueil égotique frelaté au rebut et en introverti décidé armé de bravoure introspective ; on met en place une stratégie délibérée brisant cette camisole utopique pénitente toxique, bannissant et jugeant tout un chacun sur son passage expulsant de facto les possibles en affect.

II — Oser une ou plusieurs applis de rencontres amicales

Simple à mettre en place immédiatement après le prérequis n° 1 : ce boulet honteux qui empêche la transmission accédant au lien. À l’instar des applis ou des sites de rencontres sans arrière-pensées sexuelles mettant en lien notamment des personnes spécialement introverties qui souhaitent simplement briser un cercle vicieux solitaire en communiant un repas ou une sortie cultuelle tout simplement. Les sites qui proposent ce service sont nombreux, il convient de choisir sagement celui qui partage quelques valeurs, si l’introverti se reconnaît une appétence intellectuelle, il vaut mieux éviter les sorties karaoké : simplissime, non ? Un musée à plusieurs et un pas vers la fin d’un isolement accidentel contraint.

À Lire Aussi : Les 10 Mobiles de La Solitude de L’Introverti Entouré

III — Le bénévolat tisse des liens incomparables

Qu’il s’agisse de missions purement caritatives, ou bien davantage d’entraide, à l’instar du soutien scolaire ou toute autre activité visant à la solidarité agissante ; notre site promeut activement de contribuer activement et gratuitement, insistons sur cet aspect, une introversion parfaitement alignée sur des valeurs profondes dont on éprouve régulièrement l’importance et l’impact sur les choix de vie. Les introvertis, conscients de leur système de valeurs demeurent favorisés dans cette quête pas si altruiste, mais paradoxale en réalité : qui donne reçoit (Schwartz 1999).

IV — La spiritualité tout autant

L’élan transcendant la vision humaine la réduisant au matériel communie ainsi les esprits d’introvertis en quête d’élévation : toutes les spiritualités concrètement, insistons sur cette certitude, conduisent à cet objectif ultime depuis Homo neanderthalensis introverti, l’essence et ses applications, le sens. Les introvertis ne sont pas en reste concernant leurs aptitudes au concept ainsi qu’à la fine compréhension des symbolismes spirituels. Des amitiés sincères entre introvertis naissent ainsi aisément, il suffit de presque rien donc.

À Lire Aussi : 10 Causes de L’Addiction à La Solitude des Introvertis

V — Participer aux activités de clubs pour célibataires

Une aubaine, en effet, pour les bénéficiaires géographiques de ce type de clubs proposés fréquemment sur internet dont la fonction principale vise à réunir de véritables solos pour des séjours et des activités diversifiées. L’introverti nécessite de tomber le masque honteux gênant l’accès à d’autres individus si nombreux tout aussi esseulés. Un club pour célibataires bénéficie ainsi de la certitude de ne pas côtoyer des individus à l’existence trop dissemblable de la leur. Un avantage sensible.

VI — Miser sur ses talents, passe-temps et centres d’intérêt spécifiques

Tous les introvertis cultivent une passion, ou bien traînent une marotte indissociable de leur personnalité qu’il convient de convier à des fins relationnelles. Si l’introverti isolé ne désire que les soirées sur le canapé avec le chat, il n’est jamais trop tard pour apprendre : une langue bizarre ? Le macramé ou le tricot, la broderie d’art ? Inutile de chercher à pratiquer un sport si l’on est introverti et hyper casanier, les activités accessibles, y compris en club (de modélisme, de bridge, d’échecs) font parfaitement le lien entre solitaires en rémission.

À Lire Aussi : 6 Signes : Un Introverti Souffre-t-il de Solitude ?

VII — Lancer un groupe Meetup

Ou bien sur une autre plateforme, il suffit à l’introverti de choisir celle susceptible d’attirer des abonnés proches de son centre d’intérêt : le cinéma chinois ? D’art et d’essai ou muet ? La mode du XIX e siècle, la vie des paysans victoriens, les vitraux ou l’architecture, moyenâgeux ? De multiples micro-niches d’activités à partager entre amateurs et éclairés, favorisant l’amitié à la manière d’introvertis, notamment par leur agencement cognitif : les introvertis ne communiquent pas pour s’allier, ces derniers se lient en partageant récréativement.

VIII Épauler les personnes âgées journellement

Cela semble quelquefois lourd à envisager face à l’ampleur de l’engagement, néanmoins certains ainés restent considérablement lésés ; spécialement si par hasard leur cheminement ne les a pas amenés à reproduire les existences usuelles traditionnelles, ou bien si un accident de vie les afflige. Les introvertis, âgés et isolés méritent qu’un autre introverti comme eux, fasse la démarche désintéressée du don journalier ou hebdomadaire d’une compagnie sincère : une promenade, un café au coin, une course accompagnée, ou bien une visite gourmande, que d’alternatives d’entraide en ces établissements déshumanisés réclamant à l’humain un peu de tendresse. De belles rencontres éclosent de ces circonstances rendant dignité et affection à cette humanité si perfectible.

À Lire Aussi : Rire Est Favorable Aux Introvertis En 10 Points

IX Militer de préférence activement

Un combat mené à plusieurs en vaut maints, les introvertis férus d’une cause quelconque s’illustreraient volontiers en compagnie de personnes du même bord, qu’il soit politique ou non. Les causes réclamant énergie et temps ne manquent pas ni de bras audacieux, assurément. Cruellement quelquefois, si l’on en croit les dire de certains concernés qui ne trouvent pas suffisamment de militants prêts à livrer une bataille vigoureuse à leurs côtés. Les introvertis qui estiment les animaux ne faillent pas, autant en produire une cause enrichissant l’humanité.

X Décider de rencontrer le grand amour

Un choix ? Effectivement, chercher l’amour, l’irrécusable, le beau, implique une décision délibérée conduisant à la mise en place d’une ou de plusieurs stratégies d’esquisse : changer d’apparence, nerf de la féroce guerre de l’image sur ces marchés, avec à l’esprit une part d’authenticité invitant un semblable en système de valeurs. Les introvertis en couple ne souffrent absolument pas de l’obstacle de lien significatif si ce dernier s’équilibre entre introvertis. Ainsi, l’introverti esseulé cherchant l’amour requerrait peut-être de choisir un autre comme soi, bel et bien introverti. En complétude.

À Lire Aussi : 15 Ruses Introverties  Survivre Aux Fêtes

XI Adopter un chien ou un animal

Pas un chat sauf s’il permet de participer à des dingueries du type des expositions félines de magnifiques et très coûteux et très consanguins félidés… Boutade à part, les chiens tissent des liens immédiats entre amateurs canins et attirent les discussions domestiques, voire des balades à plusieurs humains de canidés. En ville, les espaces dédiés aux chiens regorgent d’habitués dont pourquoi pas, un extraverti bienveillant, ils sont évidemment nombreux, ou bien un autre introverti tout autant.

XII S’inscrire à une ou plusieurs activités bien-être

Yoga, Qi Gong, Taï Chi, méditation, ayurveda, etc. Ou bien le chant choral excellent pour les cognitions d’introvertis soit écrit en passant, ces pratiques autour du développement personnel sain – et pas l’autre, déraisonnant – par le corps mettent en accointance des personnes à fréquence régulière conduisant au lien. Pas le premier jour ni à la seconde séance néanmoins, l’on fête quelquefois l’anniversaire des uns ou bien les célébrations calendaires à l’instar du nouvel an chinois, ou bien indien (Gudi Padwa).

À Lire Aussi : Mode d’Emploi Introverti Pour Chercher l’Amour

XIII Fréquenter régulièrement un café/club philo, littéraire, musical etc

Un poncif qui mérite appréciation : les introvertis hésitants biochimiquement restent pénalisés dans leur capacité à lancer la machine relationnelle, lourde, accomplies les jeunes années scolarisées. Les introvertis esseulés nécessitent d’oublier un temps la honte du sentiment de rejet, afin d’oser s’afficher seul à ces activités conférencières auxquelles participer implique un niveau d’expertise dont nombre d’introvertis disposent, bon en mal en… Une alternative destinée aux introvertis discoureurs, taiseux par contrainte.

XIV Suppléer à SOS Amitié (se former)

Il convient naturellement d’envisager une psychothérapie préalable éventuellement. Ainsi les introvertis passent le niveau introspectif avec brio et sans efforts, afin d’intégrer une équipe bénévole d’aidants en psychologie d’urgence. Ces urgentistes du cœur et des âmes en peine sont incidemment propulsés sur un chemin de vie qui hasarde quelquefois d’en écourter la période. Inutile de préciser que la relation d’aide nécessite supervision, et que les introvertis aux épaules accueillant la détresse aboutissent à en bénéficier autant que leurs interlocuteurs ; une croissance que l’isolement abstient. 2023 sera solidaire ou ne sera pas.

TiS

Balsters, M. J. H., Krahmer, E. J., Swerts, M. G. J., & Vingerhoets, A. J. J. M. (2013). Emotional Tears Facilitate the Recognition of Sadness and the Perceived Need for Social Support. Evolutionary Psychology, 11(1). https://doi.org/10.1177/147470491301100114

Holt-Lunstad, J., Smith, T. B., Baker, M., Harris, T., & Stephenson, D. (2015). Loneliness and Social Isolation as Risk Factors for Mortality: A Meta-Analytic Review. Perspectives on Psychological Science, 10(2), 227–237. https://doi.org/10.1177/1745691614568352

Schwartz CE, Sendor M. Helping others helps oneself: response shift effects in peer support. Soc Sci Med. 1999 Jun;48(11):1563-75. doi: 10.1016/s0277-9536(99)00049-0. PMID: 10400257.

Rook, K. S. (1984). Research on social support, loneliness, and social isolation: Toward an integration. Review of Personality & Social Psychology, 5, 239–264.

5 Types of People Who Are Naturally Attracted to Each Other – psychcentral.com

 Image illustration : Samantha Garrote

TheIntrovertSinger

Learn More →
العربية简体中文NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsРусскийEspañol
error: Content is protected !!