💓Le Parfait Partenaire Amoureux de l’Introverti

Divorcer de son célibat subit ou bien intentionnel

La pandĂ©mie de cĂ©libat, probablement chronique chez les introvertis, demeure une constante que de nombreux sites de rencontres exploitent quelquefois peu scrupuleusement. En effet, Ă©videmment, nul ne saurait contraindre l’humain Ă  vivre aux antipodes de son penchant lĂ©gitime Ă  la vie de couple et Ă  sa quĂȘte du conjoint antidote. Portrait en pied.

Si tu aimes sans susciter d’amour rĂ©ciproque, c’est-Ă -dire si ton amour, en tant qu’amour, ne suscite pas l’amour rĂ©ciproque, si par ta manifestation vitale en tant qu’homme aimant tu ne te transformes pas en homme aimĂ©, ton amour est impuissant et c’est un malheur.

Karl Marx

À Lire Aussi : 6 Obstacles à l’Amour Introverti/Extraverti

Tomber amoureux : LA métaphore impropre

L’on ne dĂ©gringole pas en glissant sur la peau de banane amoureuse : cela ne s‘exĂ©cute pas ainsi chez l’authentique introverti, trop introspectif et conçu tout en rĂ©serve et en prĂ©caution pour chuter de la sorte sur le premier glissement qui passe. Si le cerveau d’un introverti s’avĂšre plus complexe et ses sentiments Ă  son acabit, cela indique simplement de ce fait que l’expĂ©rience des attachements prend forme diversement chez l’introverti. Et, ce, quelles que soient ses prĂ©fĂ©rences cognitives, selon toute vraisemblable littĂ©rature consacrĂ©e. Chaque introverti demeure une individualitĂ© dont la sentimentalitĂ© et les affects se lient chacun Ă  sa maniĂšre ; et l’on Ă©prouve sur ce site que les facteurs environnementaux jouent et rejouent une piĂšce de thĂ©Ăątre sinistre qu’il convient de distinguer nettement afin d’Ă©viter les sinistres scĂ©narios Ă  rĂ©pĂ©tition.

À Lire Aussi : Introvertis CĂ©libataires : l’Amour se PĂȘche en Ligne

L’amour selon le tempĂ©rament introverti

Selon toute vraisemblance, l’introverti atermoie la notion de coup de foudre, surtout si l’introverti raisonnable et modĂ©rĂ© s’en mĂ©fie prĂ©visiblement. Effectivement, la chimie des introvertis s’harmonise davantage avec la biochimie des amours durables, que l’ocytocine promeut. Les passions des premiers saisissements – sauf envers la chimie de quelques introvertis, il existe invariablement des exceptions confirmant tout aphorisme – sont passablement aliĂ©nantes, voire inquiĂ©tantes : trop d’ardeur indispose maladivement l’introverti si discret chimiquement, dont la quĂȘte du complice absolu complexifie la sentimentalitĂ© : les amourettes et les babillages prĂ©liminaires apparaissent rĂ©dhibitoired aux introvertis marquĂ©s en tempĂ©rament (Ă  ne pas confondre avec les porteurs de timiditĂ© ou d’anxiĂ©tĂ© sociale). Il est probable que les introvertis s’Ă©lancent maladroitement dans la quĂȘte amoureuse banale tout en excellant dans l’art de maintenir une flamme incandescente, d’oĂč le cĂ©libat forcĂ© et la longĂ©vitĂ© en couple des introvertis plus chanceux. Ce site regorge de publication portant sur ce thĂšme ĂŽ combien houleux.

À Lire Aussi : Comment savoir si un introverti est amoureux ?

Les introvertis aussi photocopient le lien maternel

Comme tout le monde, dĂ©plorablement : c’est communĂ©ment le modĂšle matriarcal qui est rĂ©interprĂ©tĂ© involontairement par nos inconscients fĂ©minins et masculins introvertis : une mĂšre transmutatrice de schĂšmes toxiques autant que ses problĂ©matiques Ă  ses enfants, reste ordinaire, presque inĂ©luctable. La relation primale demeure le prisme maternel trĂšs imparfait, ou bien la dĂ©saffection d’un premier aidant originel ; nĂ©cessitant un Ă©loignement par un travail sur soi assistĂ© ou bien par une dĂ©marche d’individuation personnelle. Que demande une prise en charge de dĂ©tachement, avec ou sans thĂ©rapie ! Ce site encourage la psychothĂ©rapie pour tous, dĂšs le plus jeune Ăąge, qu’une incitation devrait appuyer dĂšs la petite enfance, lors des premiĂšres annĂ©es d’obligation d’instruction, au mĂȘme titre que la lecture et l’algĂšbre. L’atavisme demeurant la premiĂšre cause d’Ă©checs humains.

Quand l’amour veut parler, la raison doit se taire.

Jean-François Regnard

À Lire Aussi : MBTI© : Secourir les Introvertis En Amour

Induire le lien ocytocinergique avec l’introverti

La pĂ©rennitĂ© du lien complice s’avĂšre nĂ©cessaire Ă  l’Ă©panouissement du lien soutenu par un influx neural adĂ©quat chez l’introverti ; puisque les sensations n’ont en rĂ©alitĂ© que peu d’influence sur les psychĂ©s d’introvertis, rebutĂ©es biochimiquement par la dopamine, carburant ou pĂ©pite neurohormonale des neuro-plus-typiques. Les introvertis, notamment les plus marquĂ©s en tempĂ©rament, dĂ©voilent parcimonieusement les piĂšces d’un puzzle ardu Ă  assembler : c’est au fil du temps que le partenaire d’un introverti dĂ©couvre toutes les caractĂ©ristiques d’une personnalitĂ© probablement atypique ni usuelle, voire insoupçonnable. La rĂ©serve des introvertis en a surpris bien des nombres, et la temporalitĂ© allongĂ©e ajoute une couche Ă  chaque dĂ©couverte du moment. Peu d’extravertis, Ă©talant tout et n’importe quoi ou qui, tout le temps, envisagent que ces personnalitĂ©s si cryptiques se rĂ©vĂšlent si flamboyantes et remarquables Ă  terme.

L’homme seul est quelque chose d’imparfait. Il faut qu’il trouve un second pour ĂȘtre heureux.

Blaise Pascal

À Lire Aussi : Introvertis : MBTI¼, Fraude ou Non ? 10 Questions

Un partenaire amateur

Seuls certains individus conscientisĂ©s et porteurs de complĂ©mentaritĂ©s observent avec justesse l’introversion et ses Ă©missaires introvertis. Toutes les introversions ne se ressemblent pas et quand bien mĂȘme cela serait le cas, peu de personnes savent contrarier la facilitĂ© afin de dĂ©couvrir, aprĂšs moult atermoiements, un potentiel sentimental illimitĂ© chez l’introverti sur la rĂ©serve, quelquefois longtemps. Un introverti amoureux mĂšne un combat sans merci contre la mĂ©diocritĂ© des unions de surface, tant privilĂ©giĂ©es de certaines catĂ©gories d’individus, Ă©puisant leurs cartouches en de vaines associations aux Ă©difices chancelants ; dont les valeurs n’ont quelquefois pas mĂȘme Ă©tĂ© Ă©changĂ©es, en amont de vƓux aussi fins que du papier Ă  cigarette : un laid poison.

La nécessité de rechercher le véritable bonheur est le fondement de notre liberté.

John Locke

A Lire Aussi :

À Lire Aussi : Introvertis : 5 Trahisons Classiques

Un partenaire renforçateur

La probabilitĂ© d’Ă©chec semble inĂ©vitable si le compagnon potentiel de l’introverti lui exige de se masquer, mĂȘme partiellement : un introverti amoureux saurait Ă©videmment envisager de s’adapter Ă  une contingence passagĂšre, toutefois, autant ne pas se leurrer, un introverti mĂ©rite le soutien inconditionnel de son autre, un complice vĂ©ritablement magnĂ©tisĂ© par ses aptitudes introspectives innĂ©es. Un augmentateur pour compĂšre intime, induit une dynamique que tout introverti rĂ©clame quelquefois inconsciemment. Un besoin indispensable au lien durable, en compagnie d’un conjoint captivĂ© par l’alternative introvertie : Ă©panouissant son partenaire par complĂ©tude, loin des compĂ©titions si apprĂ©ciĂ©es et valorisĂ©es des expansifs en couple, si peu complĂ©mentaires Ă  terme. La distinction des accords se rĂ©vĂšle brillamment, alors que les deux composantes du couple achĂšvent une certitude d’assouvissement, un choix que le partenaire dĂ©tonateur explose Ă  la conscience de l’introverti liĂ© sans idĂ©alisation ; pour le meilleur du pire et inversement.

Ce n’est ni d’un tĂȘte-Ă -tĂȘte, ni d’un corps Ă  corps que nous avons besoin, mais d’un cƓur Ă  cƓur.

Pierre Teilhard de Chardin

À Lire Aussi : Systùme de Valeurs Introverti : 9 Phases

Un partenaire locomoteur

Amateurs d’humains Ă  strates, en couches accumulĂ©es, et autres originaux avertis et moteurs : un introverti pour conjoint vient sĂ»rement chambouler des certitudes convenues ; aucun introverti ne refuse l’Ă©treinte sincĂšre d’un complice opposĂ©. Une opposition en tempĂ©rament, Ă©videmment, puisque l’unique ressemblance exigĂ©e en matiĂšre conjugale demeure celle des valeurs. Si ces derniĂšres s’opposent, peu d’unions rĂ©sistent Ă  ces usures usuelles, dĂ©naturant l’admiration respectueuse qu’un couple uni augure. En revanche, la contradiction Ă©nergĂ©tique de façade harmonise parce que tout ce que revĂȘt l’essence entre l’introverti et son conjoint, se relie et fortifie sainement. Ainsi, l’introverti se marie Ă  tout individu non masquĂ©, sincĂšre et surtout, apte Ă  manifester dans la chair, ses hauteurs de point de vue, car rien n’est plus mĂ©prisable que celle ou celui psalmodiant un air Ă  la musique trompeuse, dissonante. Les introvertis doivent se mĂ©fier des lucioles et autres feux follets.

“L’amour a horreur de tout ce qui n’est pas lui-mĂȘme”

Honoré de Balzac

À Lire Aussi : Les StĂ©rĂ©otypes des 8 Introvertis du MBTIÂź

Selon la littĂ©rature, l’extraverti serait le partenaire idĂ©al de l’introverti

Lorsque l’on observe les possibles compatibilitĂ©s notamment dans le modĂšle MBTIÂź, l’on s’aperçoit que l’opposĂ© voisin cognitif est en rĂ©alitĂ© un idĂ©al parfaitement adaptĂ© aux nĂ©cessitĂ©s et expectatives de l’autre : un couple INTJ/ENFP est donc une combinaison Ă©mulatrice et accomplie. On peut continuer dans la mĂȘme veine avec toutes les personnalitĂ©s introverties :

Observons ainsi les possibles livrĂ©s par le systĂšme MBTIÂź, Ă  l’instar des opposĂ©s voisins cognitifs listĂ©s souvent en de multiples publications consacrĂ©es aux accords amoureux, que des comportementalistes humains spĂ©culent inutilement : la complĂ©mentaritĂ© se dĂ©termine autant par dĂ©duction, en observant un autre type de voisinage cognitif, au sein des typologies identiques Ă  savoir, entre sensoriels et entre intuitifs, par pure complĂ©mentaritĂ©. InĂ©vitablement, l’extraverti s’harmonise parfaitement Ă  l’introverti, comme annexe, insufflant une cinĂ©tique d’allant, extirpant l’introverti de ses arriĂšres boutiques soupçonneuses et arrondissant ses angles aigus. Quant Ă  l’extraverti, il bĂ©nĂ©ficie des aptitudes innĂ©es Ă  l’attache indĂ©lĂ©bile, laquelle s’avĂšre solide au fil des temps et de ses Ăšres, que l’on Ă©prouve Ă©phĂ©mĂšres envers les accouplements mal assortis. Or, l’introverti complĂšte parfaitement un autre type d’extraverti, comme suit :

INTJ = Intuition Introvertie Ni, Pensée Extravertie Te, Sentiments Introvertis Fi et Sensation extravertie Se

ENTJ = Intuition Extravertie Ne, Sentiments Introvertis Fi, Pensée Extravertie Te et Sensation Introvertie Si

Puisque l’extraverti entraĂźne et l’introverti consolide, ce type d’union aux complĂ©mentaritĂ©s constatables invite Ă  l’Ă©dification heureuse d’une union exceptionnelle. Les fonctions cognitives se ressemblent Ă  merveille, et leurs spĂ©cificitĂ©s rendues fonctionnelles par leurs complĂ©tudes prĂ©dictibles. L’on s’aperçoit Ă  l’observation du dĂ©tail de l’agencement cognitif que l’INTJ et l’ENFP emploient les quasi identiques fonctions Ă  des degrĂ©s dĂ©cisionnels potentiellement avantageux ; en une union lĂ©gitime et durable et fidĂšle (Fi), spĂ©cialement si les deux amoureux se respectent infiniment sans quĂ©rir la moindre influence sĂ©ductrice. La vulnĂ©rabilitĂ© semble l’ingrĂ©dient clandestin scellant les amours complĂ©mentaires, sans parade ni envie, dans l’Ă©merveillement mutuel certain.

TiS

Why Daughters of Unloving Mothers Struggle to Find a Partner : Peg Streep – psychologytoday.com

error: Content is protected !!