Introvertis Sensoriels vs Intuitifs En 7 Clefs

Humeur d’introvertie : comment analyser la divergence quelquefois mal comprise entre l’introversion sensorielle et l’autre, davantage intuitive ?

On lit universellement toutes sortes d’interprétations selon lesquelles les introvertis sensoriels et les autres, Intuitifs évoluent d’antagonismes en antinomies, et il est bien possible qu’une réalité tangible soit à l’origine de ces constatations. Introvertis sinistres versus introvertis perchés ? Panorama singulier sans clichés.

La société des sensations : le pouvoir de l’évocation sensorielle sur les concernés

Je viens à peine de saisir comment mon parcours, depuis une enfance mal mémorable, a été marqué par un dérangement évoquant une discordance, une rupture causée par un écart que j’ai toujours interprété comme une carence générant une forme de confusion indéfinissable. En compagnie de mon garçon lors d’une excursion en voiture, nous avons rapidement déchanté alors que nous étions en quête d’un programme radiophonique de chansons de variété, appréciable en pareille circonstance. Or, tout ou presque ce qu’offre notre patrimoine musical populaire depuis plus de 50 ans, tourne hélas autour d’une thématique abusivement charnelle. Précision : je ne suis pas pudibonde pour un brin. L’on apprécie toutefois quelques chansons auxquelles s’adapter, laissant sur sa faim : et voici comment mon jeune adolescent et moi nous sommes aventurés à en analyser les textes et les intentions desdites chansonnettes pas si bénignes qu’il y paraîtrait en première écoute. L’on entend des suggestions fortuitement hypersexualisées ou périphériques, des rimes prévisibles, il faut bien l’admettre, qui persuadent ainsi des anthropométriques portant sur l’enveloppe anatomique des protagonistes envisagés, évoquant de ce fait des détails relatant la matière coïtale. La suprématie physiologique et sexuelle reste de cette façon décrite, évitant toute autre considération, l’on évoque la rencontre purement sexuelle en des paraphrases répétitives réduisant à cet aspect des passions vivement déterminées par l’éveil sexuel qu’elles insufflent. Les mélodies appauvries en sonorités portent des textes à la niaiserie atterrante qui m’incitent à interroger le franc succès de ces ritournelles ultra capitalistes amaigries en allégories et certainement profitables commercialement.

Rigueur : Les introvertis procèdent toutes les fonctions, mais en favorisent 4 par commodité.

À Lire Aussi : 13 Différences Langagières Des Femmes Introverties

70 % : Les sensoriels pesamment majoritaires

Si le consortium populaire notamment en chanson et au cinéma domestique apparaît de moins en moins diversifiés en tonalités et de plus en plus simplifiés et mondialisés en substance, pourtant massivement plébiscité et consommé, l’on constate que toute tendance hors expression sensorielle a peu d’existence en dehors d’une forme davantage élitiste, qui pose la question des décalages ressentis par de nombreux introvertis intuitifs s’étant toujours décelé en une forme de déphasage systématique. Un introverti intuitif s’adapte bon an, mal an, tout en constatant une carence certaine, comme un manque d’adhésion à des circonstances dont des éléments évidents semblent échapper. S’agissant des introvertis concernés par cet état de faits, comprendre ce que motive une inadéquation à laquelle l’introverti intuitif est confronté, méthodiquement, permet de se distinguer cognitivement sans pour autant nécessiter d’entrer en résistance nihiliste contre une culture des masses dont ces introvertis – même s’ils s’y trouvent quelquefois en synchronie – aboutissent à un sentiment désagréable de discordance mal explicable.

Les introvertis à la créativité sensorielle émotionnelle versus introvertis créatifs intuitivement

L’on ne saurait en aucun cas réduire quelconque individu à ces considérations, cependant l’on dispose d’une grille de lecture avantageant d’appréhender convenablement des divergences pleinement admissibles et constatables par tous. De la sorte, l’introverti sensoriel employant les ressentis en système décisionnel, tranche et propose des solutions par cette préférence cognitive, par facilité écrirait-on. Cet introverti dit ‘ISF’ estime un processus de convenance aboutissant à un choix, et ainsi à une action, déterminés par leurs aspects matériels et émotionnels. Tandis que les introvertis ‘INF’ aboutiront à une conclusion générée par une spéculation d’origine émotionnelle, néanmoins davantage autogénérée. Cette divergence notable explique par conséquent les moteurs motivationnels chez ces introvertis qui emploient pourtant la même typologie de cognitions dont l’agencement accomplit une forme d’antagonisme, relativement aux circonstances et à la culture de ces introvertis, assurément. Les introvertis ‘ISF’ et les autres ‘INF’ sont sûrement distinguables en leur manifestation sociale ou mondaine contrairement aux introvertis penseurs.

À Lire Aussi : 10 Différences Entre Introversion et Arrogance

Les introvertis penseurs à la créativité sensorielle versus introvertis penseurs créatifs intuitivement

De la même manière, les introvertis penseurs sensoriels disposent de compétences organiques que les introvertis penseurs intuitifs ignorent : les introvertis ‘IST’ ainsi se trouvent largement avantagés pragmatiquement, employant leur fonction ‘pensée’ à des fins discriminatoires, une activité générée par un processus décisionnel catalysé par une motivation pragmatique tandis que leurs coreligionnaires, les introvertis ‘INT’, conduisent davantage une méthode interprétative corroborée par des faits, selon leur fonction cognitive subordonnée extravertie. Ces penseurs introvertis dévoilent peu de dissemblances visibles, faisant montre d’une diversité rarement ostensible chez ces introvertis ‘IST’ et ‘INT’ dont faire la différence présente quelquefois des inconvénients, spécialement en situation mondaine.

Les 7 Clés de compréhension des introvertis sensoriels et intuitifs

À Lire Aussi : La Personnalité Introvertie N’Est Pas…

I Réalisme versus Utopisme

Évitons ainsi de confondre la faculté des sensoriels à s’ancrer dans un présent que les intuitifs ignorent cognitivement, à une incapacité d’abstraction. Il s’agit simplement d’une propension permettant de discriminer et d’agir, ni plus ni moins. Les introvertis sensoriels répondent plutôt aux injonctions qui portent sur une évidence tangible que les introvertis intuitifs travaillent à aborder sans efforts cependant, chaque individu introverti sait s’adjoindre cette aptitude aux pragmatismes que les types dits sensoriels utilisent comme filtre en amont. L’introverti intuitif semble toutefois cognitivement porté par une nécessité de compréhension guidée en objectifs intangibles que ces introvertis utilisent en circuit motivationnel. Rien dans les invites utopiques n’indique qu’il s’agit d’objectifs atteignables, il s’agit davantage d’impératifs spéculatifs que ces derniers emploient à des fins de mouvement.

À Lire Aussi : Les Introvertis Ont-ils des Difficultés À S’Exprimer ?

II Sensations versus Collections

Si l’on se prémunit de se pourfendre en poncifs, accepter que les individus introvertis subsistent plus ou moins à l’aise avec leur corporalité, et ainsi plus ou moins en harmonie avec les éléments, reste essentiel. Tous les introvertis intuitifs ne sont pas gauches ou engoncés néanmoins, ces derniers sont aisément repérables à leur contenance peu formelle, voire décalée en bien des matières représentatives. Les introvertis sensoriels demeurent nettement mieux adaptés cognitivement aux sociétés pour ainsi dire calibrées à leur intention, particulièrement en occident, alors que les introvertis intuitifs sont quelquefois handicapés par cette configuration hautement indicible puisque ces derniers exploitent plus volontiers le traitement déductif-subjectif de données à des fins conclusives. On ressent chez les sensoriels ; alors que l’on assemble chez les intuitifs introvertis, de la sorte, inutile d’antagoniser ces introvertis dont les aptitudes, si acceptées et exploitées intelligemment, tiennent de complémentarités exceptionnelles.

À Lire Aussi : Les 8 Introvertis du MBTI® Réagissant au Stress

III Figuratif versus Notionnel

L’on illustre figurativement chez les introvertis sensoriels tandis que les introvertis intuitifs avantagent l’idéation : c’est pourquoi, les introvertis sensoriels sont les champions en visualisation que l’on retrouve beaucoup notamment dans les pratiques individuelles et collectives, ces introvertis visualisent avec précision tout effort de reproductions internes, aspect que les introvertis intuitifs ne partagent absolument pas : les introvertis intuitifs disposent d’idées évocatrices et demeurent inaptes à illustrer littéralement en tenant les facilités des introvertis sensoriels : l’on se fait l’idée d’un individu chez les intuitifs, les sensoriels en revanche, décrivent avec précisions moult détails qu’un introverti intuitif méconnaît. Un état de choses étonnant que de nombreux sensoriels se percevant intuitifs pourraient employer à des fins de révision du test MBTI®. Les introvertis sensoriels visualisent en multidimension, les introvertis intuitifs examinent en multisymbolisme. Quant aux expressions verbales, l’on constate quelques divergences d’expression conséquemment à ces conditions internes.

À Lire Aussi : Les 10 Qualités Des Femmes Introverties

IV Précision (détail) versus Spéculation (ensemble)

Commenter demeure hautement superflu néanmoins, il ne s’agit pas d’opposer ces deux types de conscience, mais d’en appréhender les modalités : les introvertis intuitifs qui par contraste emploient la macro-appréhension des données inversement aux introvertis sensoriels nettement mieux agencés en analyse micro-appliquée. Ces néologismes indiquent ainsi que la fonction secondaire n’empêche en aucun cas d’administrer la matérialité ou la conceptualisation cependant, le cerveau s’emploie à économiser ses facultés afin de réaliser un maximum de tâches en un minimum d’effort. Comme ça, l’introverti intuitif demeure abondamment pénalisé en ses capacités logisticiennes contrairement aux introvertis sensoriels lesquels restent les sacheurs suprêmes en la matière. Les introvertis aux fonctions inférieures particulièrement gommées se remarquent et distinguent en leur stéréotypie, aspect notable spécialement chez certains introvertis sensoriels ancrés et d’autres introvertis intuitifs dont les distractions signent l’appartenance cognitive.

À Lire Aussi : Introvertis : L’imposture du Syndrome de l’Imposteur

V Réalité factuelle versus Interprétation systémique

Si les introvertis intuitifs s’illustrent évidemment en leurs systématismes interprétatifs, les introvertis sensoriels se distinguent en leur lecture d’événements en appui sensation-nel. Leurs ressentis subjectivés par leurs fonctions cognitives notamment la pensée ou le sentiment qui délivre une tonalité tout à fait personnelle cependant enracinée dans les faits tangibles alors que les introvertis intuitifs auront beau s’y astreindre, l’on constate simplement un achalandage de spéculations fondées sur la fonction dominante et son assistante extravertie. Chacun à sa manière, ces introvertis en leurs prismes évidents comme l’éducation et la culture d’origine, restituent une information filtrée en toute subjectivité : les uns percevant un fait et les autres les interprétant et revoilà comment tous les malentendus prennent leur source, dans cette incapacité à admettre l’altérité, quelque en soient ses modalités.

À Lire Aussi : 5 Pays Introvertis Où s’Expatrier

VI Empirisme versus Innovation

Fort heureusement, les introvertis intuitifs pratiquent la méthode, il ne s’agit pas de ceci : l’on évoque davantage les prismes intentionnels des introvertis, qui dans leurs agencements cognitifs confortables s’emploient à s’astreindre à l’exploit de déchiffrage le plus simple en performance d’accessibilité. On sait proposer une hypothèse et la présenter chez les introvertis sensoriels pourtant, les intuitifs demeurent nettement mieux armés à cet effet cognitivement en ce que l’aptitude d’assemblage de concepts reste favorisé chez les introvertis intuitifs qui de leur côté entreprennent les pragmatismes sensoriels à des fins de facilitation quotidienne, toutefois retrouvent une cohésion interne en des empirismes que la matérialité assujettit. Les introvertis sensoriels pratiquant la recherche, par exemple, se contraignent à une gymnastique que les introvertis intuitifs pratiquent sans effort en des usages que la solution originale, expertise introvertie chacun à sa manière définissant remarquablement la fonction cognitive ‘iNtuition’ ouvrant des perspectives que le pragmatisme atténue. Et, vice versa.

À Lire Aussi : Quel Est le Langage Amoureux des Introvertis ?

VII Corporel versus Platonique

Bien que tous les introvertis indistinctement pratiquent des activités liant les chairs et l’esprit néanmoins, l’on constate que les investissements charnels reviennent aux personnalités sensorielles dont la dextérité en ces matières, demeure tout à fait remarquable. Les introvertis intuitifs ayant pour spécificité la minorité, s’avèrent pour certains aptes à octroyer des matérialités physiologiques à leur conscience alors que certains autres les contraignent au conditionnel. Les introvertis platoniciens ne s’opposent pas non plus aux introvertis à la matérialité organique maîtrisée même si cette physionomie prend la forme de contre-culture, quelquefois peu compatible, à l’instar des ergonomies employant des leviers privilégiés et de leurs influences sur leurs destinataires amplement recrutés parmi les sensoriels. Cette divergence s’aménage en fonction des introvertis que le système de valeurs et la personnalité singulière ainsi que les environnements pratiqués conditionnent, notamment dans la prime enfance, période durant laquelle les déterminismes non adressés fixent les choix.

À Lire Aussi : Est-Ce Que Cet Homme Introverti Est Intéressé ?

VIII Matérialisme versus Idéalisme

Les intuitifs tendent à quérir le sens sous-jacent à toute donnée et de ce fait, portent la responsabilité d’établir des connexions que ces introvertis contiennent, sur lesquelles ces discrets s’appuient afin de parcourir le processus décisionnel confortablement. Deux introvertis disparates en leur fonction dominante qui pourtant arrivent à une conclusion identique, et cela se produit journellement, n’agissent cependant pas identiquement leur stratégie cognitive à cet effet : si tout introverti répond à un système de valeurs subjectif, son élection relève pourtant d’une activité en cognitions, opposite, et c’est précisément ce qui supposerait réserver une quelconque prééminence d’un type en particulier. La complémentarité des sensoriels et des intuitifs est tout à fait indiscutable, de même que la sélection naturelle favorise en nombre les individus aptes à survivre leur environnement. Si chaque introverti s’avérait matérialiste et sans intérêt envers la substance essentielle, il est manifeste que nulle évolution ni vase communiquant serait envisageable, cela n’est comme de bien entendu pas le cas : les introvertis sensoriels ouverts à l’altérité s’associent aux introvertis utopistes, portant une alternative originale que chaque individu subsiste apte à discerner, subjectivement. Une subjectivité que conclut la condition introvertie, admirablement.

TheIntrovertSinger

Images, merci à : Elle Hughes, cottonbro, Angela Roma, Tima Miroshnichenko, Andrea Piacquadio, Monstera, ELEVATE, Anna Tis

العربية简体中文NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsРусскийEspañol
error: Content is protected !!