Humeur 🕳️ 20 Calvaires d’Introvertis

Revoici une liste non exhaustive du pire des pis d’introvertis, et une fine guidance destinĂ©e aux profanes

Quels sont les scĂ©narios les plus cauchemardesques envisageables des introvertis, vĂ©cus et Ă  vivre encore, que l’on recense unanimement de mĂ©moire Ă  majoritĂ© absolue ? Petite balade aux pandĂ©moniums introvertis.

Faux 1 : les introvertis mauvais orateurs

Autant le clamer Ă  qui saurait entendre, combien d’introvertis charismatiques règnent-ils en monarques absolus sur scène ? PrĂ©parĂ©s, les introvertis qui choisissent l’expression publique se dĂ©marquent des extra histrioniques et autant des introvertis qui fuient la lumière, non pas qu’ils soient timorĂ©s ; l’on dĂ©couvre ci-dessous que la timiditĂ© n’est pas une manifestation introvertie et que ces derniers concernĂ©s rĂ©futent dĂ©pendre du tempĂ©rament introverti, non… Ces introvertis, les pionniers, les confĂ©renciers, les chefs de file, voire d’État sont multiples, en profils pluraux qui suscitent autant l’attention et quelquefois davantage que les individus exubĂ©rants.

Faux 2 : les introvertis timides

La timiditĂ© dĂ©pend d’une inhibition acquise, l’introversion, d’une disposition innĂ©e. Simple Ă  apprĂ©hender et pourtant confondues ou bien assimilĂ©es l’une Ă  l’autre, on tend Ă  amalgamer deux conditions dont les spĂ©cificitĂ©s et caractĂ©ristiques se distinguent : la timiditĂ© refoule ses besoins ou dĂ©sirs, et se rĂ©sout en thĂ©rapie comportementale aisĂ©ment. L’introversion manque d’une motivation qu’un circuit de rĂ©compense invite Ă  l’hĂ©sitation et au retrait, sans pathologie. Ne les confondons plus.

Ă€ Lire Aussi : Introverti Autoritaire Vs Tyran ContrĂ´lant

Faux 3 : les introvertis anxieux sociaux

Encore une condition amalgamĂ©e Ă  tort par les introvertis eux-mĂŞmes qui assimilent une distanciation sociale Ă  une crainte. Les choix d’introvertis peu enclins Ă  la socialisation ne signifient pas que ces derniers en sont inquiĂ©tĂ©s. En effet, le manque de pratique ajoute un frein au circuit motivationnel distinct qui diverge quelque peu un passage Ă  l’acte, qui, Ă©ventuellement, s’exĂ©cute ; sans autre apprĂ©hension qu’une nĂ©cessitĂ© vaporeuse en prĂ©dictibilitĂ©, Ă©lĂ©ment clĂ© des introvertis marquĂ©s en introversion. Pour rĂ©sumer, les introvertis qui se connaissent un peu, notamment grâce Ă  la littĂ©rature abondante Ă  leur sujet aujourd’hui ; sĂ©parent le bon grain de l’ivraie quant aux individus se rĂ©clamant de l’introversion en vogue aujourd’hui, de celles et ceux qui agissent en compensant une condition traitable, en thĂ©rapie ou par mĂ©dication. Un introverti n’est pas un extraverti dĂ©traquĂ© ni un troublĂ© du comportement.

En bref : les introvertis peuvent ĂŞtre turbulents ou pas, autoritaires ou pas, vivre en couple ou non, il n’en demeure pas moins qu’abouties, les jeunes annĂ©es de socialisation exigĂ©es, ils choisissent leurs centres d’intĂ©rĂŞt aux mondanitĂ©s. Un introverti sait parfaitement reproduire la physionomie extravertie. L’inverse en revanche…

Surprise !đź’¨ 20 Catastrophes d’Introvertis

La présentation aux beaux-parents

Un ange passe… l’introverti hĂ©site et Ă©value ses moindres faits et gestes en dĂ©taillant toutes les caractĂ©ristiques de ses jugeurs et de leur lieu de vie, une expression visiblement impassible au visage masquant une tourmente effective. L’introverti a sans doute dĂ©jĂ  annulĂ© une fois ou deux avant de cĂ©der au conjoint lĂ©gitimĂ©, la mort dans l’âme. Ce discret exĂ©cute ici un rituel initiatique traditionnel, consistant Ă  subir l’arbitrage intraitable d’inconnus : un cauchemar indescriptible remâchĂ© longuement avant et puis, durablement.

Ă€ Lire Aussi : Les Dirigeants et Pionniers Introvertis

Se présenter aux Alcooliques Anonymes

La gĂ©henne semble plus aimable qu’une prise de parole vulnĂ©rabilisant l’introverti inexpĂ©rimentĂ© qui ressasse, sans anxiĂ©tĂ© et seulement par habitude, ce qu’il conviendrait d’exprimer : le doute conduisant Ă  annuler sa participation. Dommage, puisqu’en compagnie d’autres malades alcooliques abstinents, ces derniers perfectionnistes déçus et idĂ©alistes dĂ©sillusionnĂ©s trouvent d’autres personnes, certainement introverties, qui ne se mentent plus et parviennent ensemble Ă  se libĂ©rer de leur addiction… Ă  la fuite.

L’introverti arborant une tenue approximative

Pire encore, si l’introverti doit y passer la journĂ©e faute de rechange Ă  portĂ©e. Des chaussures neuves ou mal choisies, un mĂ©lange calamiteux en couleur ou en transparence (vĂ©cu) un maquillage avant-gardiste appliquĂ© Ă  la lumière Ă©lectrique, atterrant au jour levĂ©, une coiffure impossible Ă  contenir, finalement : tout du jour, l’introverti rumine cette anomalie partielle, puisqu’en effet, cela n’est pas si grave Ă  l’orĂ©e de ce que suit.

RĂ©diger un Sms/Mail

Lancer une conversation numĂ©rique ou pire, y rĂ©pondre, quoi de plus envahissant, notamment contre l’introverti qui dĂ©chiffre avec peine les implicites relationnels et leurs motivateurs. Y passer la majoritĂ© de son Ă©nergie psychique, l’introverti mĂ©dite outrageusement, avant de minimiser la casse par une rĂ©ponse laconique fragmentaire. L’incomplĂ©tude : une condition particulièrement introvertie.

Ă€ Lire Aussi : Qui Est Timide et Qui Est Introverti ?

Le collègue extraverti pénible

Comme chien et chat… Collant ou intrusif, le co-travailleur omniprĂ©sent attise l’agacement de l’introverti minutieux en matière nerveuse, dont le système ou l’influx nerveux se mue en stress en cas de rĂ©cidive journalière. Les congĂ©s de l’importun confèrent un soulagement que l’introverti crispĂ© cĂ©lèbre dans une quiĂ©tude bien mĂ©ritĂ©e. Au palmarès des abĂ®mes au travail, l’on retrouve : le bavardage, le papotage, les voix criardes, les questions ouvertes et les interruptions…

Les vendeurs et serveurs volubiles

Les caissières (ou caissiers) d’humeur badine interpellant l’acheteur, las, qui se trouve, dĂ©pendre de l’introversion ; un jour de grande forme psychique, l’introverti ne manque pas de tenter une rĂ©plique Ă  la rĂ©partie familière de cette dernière, boutiquière. Toutefois, par un jour de famine cognitive, l’introverti risque fort de renvoyer une expression neutre au flegme absent, embarrassant et anxiogène… Il y a toujours pire et la mortification suivante atteint les sommets paroxystiques.

On sonne Ă  la porte : l’introverti n’attend personne

Urgence ou importun ? Telle est la question qui demeure et aboutira certainement Ă  un non-lieu questionnant. MĂŞme si l’introverti s’interroge sur le motif d’une telle intrusion, l’effroi procurĂ© par l’obligation d’Ă©vitement d’une interaction envisagĂ©e fâcheuse provoque un dĂ©chainement de cortisol qu’un introverti stressĂ© en son antre, parvient Ă  calmer difficilement. VoilĂ  pourquoi il convient de prĂ©venir un introverti de sa visite : un motif mĂ©dical.

À Lire Aussi : Billet : L’Introverti Bavard ou Expressif en 15 Points

Les colocataires grossiers

Abysse ou Éden, le hasard de la mauvaise pioche en matière de cohabitation, qu’il s’agisse de parentĂ© ou pas, Ă  l’instar des introvertis qui vivent et endurent une famille extravertie et peu introspective ni sobre ; que l’introverti doit subir par obligation. Quant aux vĂ©ritables colocataires pĂ©nibles, on leur adjuge les incivilitĂ©s hertziennes et autres rĂ©jouissances imposĂ©es par des extravertis outrepassant et piĂ©tinant le libre arbitre de leur prochain systĂ©matiquement, quasi mĂ©caniquement.

Les apéros du travail

Incontournables et loin des us de jadis, prolĂ©taires, qui organisaient des frichtis Ă  la bonne franquette, sans chichis et en compagnie de l’employeur autant prolo qu’eux ; l’on s’inflige, dans l’accablement, une tradition plus snob que collective consistant Ă  paraĂ®tre Ă©panoui en compagnie d’individus indiffĂ©rents ; que l’introverti dĂ©plore d’accablement au pire, ou s’entend courtoisement, au mieux. Un coup dur contre les introvertis peu enclins Ă  cet exercice qui relève davantage d’hypocrisie que d’une aspiration authentique Ă  la cohĂ©sion.

Le chauffeur Uber/taxi curieux

Quel introverti ne s’est-il pas maudit d’avoir suscitĂ© l’infortune hasardeuse ? Mère de toutes nos dĂ©tresses contrairement aux superstitions opportunes ; se constater coincĂ© dans un vĂ©hicule avec un maniaque des conversations mĂ©tĂ©orologiques, voire politico-comptoirs, agonisant l’introverti vers une solution ultime : sauter du vĂ©hicule en route, rĂ©pondre une Ă©normitĂ©, revendiquer une rage de dent, maĂ®triser un dialecte incomprĂ©hensible en prĂ©tendant ignorer la francophonie ? DĂ©clarer que l’on a oubliĂ© ses prothèses auditives fonctionne probablement bien.

À Lire Aussi : 20 Caractéristiques de L’Introverti Charismatique

Être interrompu = fonctions exécutives échouées

Un classique de renom des vĂ©ritables introvertis spĂ©cialement marquĂ©s en introversion, secouĂ©s par un ballottement d’imprĂ©visibilitĂ©s indĂ©sirables, naturellement, emmĂŞlant d’abondantes connexions neuronales ; lesquelles induisant un influx nerveux envahissant les cognitions d’un introverti dĂ©passĂ© par le surplus d’informations endogènes et exogènes. Toute cette agitation s’embrouille en une discontinuation dĂ©sorganisant temporairement le psychisme. Une BĂ©rĂ©zina.

Les voisins bruyants

Un enfer terrestre mĂ©ritant d’ĂŞtre adressĂ© sĂ©rieusement bien qu’aucune cellule officielle dĂ©diĂ©e efficiente prend charge des pollutions sonores infligĂ©es, quelquefois sciemment ? Ă€ moins d’une inconscience ou de sociopathie, il est rare de ne pas discerner la portĂ©e d’actes rĂ©itĂ©rĂ©s. Les voisinages d’introvertis agressifs en volumĂ©trie appartiennent aux enfers Ă©prouvĂ©s que n’importe quel discret urbain a dĂ©jĂ  subi avec plus ou moins d’intensitĂ©. Banal donc.

Les ‘split rooms’ durant les Zooms

Une rĂ©union/formation qui, au terme d’une heure bien rĂ©barbative/sĂ©dative, indique aux participants, dont l’introverti ahuri, que des groupes sont constituĂ©s et qu’il est temps de rejoindre un salon en compagnie d’un groupe restreint. Groupuscule rĂ©duit auquel il va falloir communiquer ce que l’on a assimilĂ© : si par malheur l’introverti dissociĂ© a espĂ©rĂ© sa liste de courses durant la confĂ©rence, faire illusion inquiète. D’oĂą ce fameux sentiment de malheur et d’anxiĂ©tĂ©.

À Lire Aussi : Être Sûr Qu’un Introverti Flirte

Flirt : la drague du normopensant

Une lourdeur monotone que les introvertis, pratiquant la promiscuitĂ© fĂ©line plus souvent qu’humaine, ne saisissent que mĂ©diocrement : une habitude lascive contraignant les introvertis Ă  dĂ©chiffrer des codes sibyllins consistant Ă  des Ă©changes non verbaux persistants. Main baladeuse, coup d’Ĺ“il frĂ©tillant, l’arsenal grotesque des dragueuses et des dragueurs pesants qui sĂ©vissent partout oĂą l’introverti ne va pas : bars et clubs nocturnes que l’introverti adulte escamote.

Les bandes, les groupes

Une malĂ©diction d’introvertis ayant souvenance d’Ă©checs de jeunesse particulièrement cuisants : faire en sorte de garder des camaraderies, au moins une ou deux. En effet, c’est bien de cela qu’il s’agit, de cette Ă©preuve envers de nombreux introvertis qui peinent Ă  installer un lien, par diverses disculpations. Les dynamiques groupusculaires apparaissent rarement vectrices de vertu, induisant une absence d’inclusion des diversitĂ©s d’homininĂ©s. Par suivisme ? Un appauvrissement de l’expĂ©rience humaine dĂ» aux uniformisĂ©s expansifs que conduit potentiellement l’ultra-capitalisme chosifiant ; une causalitĂ© liante ?

Aller aux vespasiennes chez les gens

Faire pipi aux toilettes publiques va encore, mais soulager sa vessie chez son prochain Ă©loignĂ©, Ă©tranger, demeure une disgrâce si l’introverti y est sensitif. Une Ă©preuve que l’on aboutit Ă  adoucir, l’âge aidant de sa sagesse, bien que l’Ă©vitement sanitaire se contienne non sans souvenance de malaises passĂ©s. Sans nostalgie, bien que les limbes suivants y soient particulièrement apparentĂ©s…

Ă€ Lire Aussi : J’Aime ĂŠtre Introverti : 10 Signes

DĂ©jeuner en compagnie d’inconnus

Pour beaucoup d’introvertis, une telle chose n’est pas concevable du tout et pour d’autres, cela se peut. RemĂ©morant quelquefois des repas pris en compagnie de collègues inconnus, vecteurs de famine, d’un supĂ©rieur hiĂ©rarchique creusant l’estomac ou encore d’un rendez-vous davantage sentimental bien affamant. D’un premier jour Ă  un nouveau poste Ă  jeĂ»ner, un voyage en train famĂ©lique, une soirĂ©e buffet anorexique. Le pauvre introverti crie famine quelquefois…

Travailler en Ă©quipe/open space

Les espaces partagĂ©s induisent une absence totale d’intimitĂ© minimale, comme un refus d’individuation rĂ©gressif, que les introvertis subissent comme la gĂ©henne. Les Ă©quipes, nouveautĂ© imposĂ©e en des politiques de management de plus en plus intrusives et infantilisantes. Ces introvertis Ă  qui l’on astreint la promiscuitĂ© intellectuelle, songent quelquefois sĂ©rieusement Ă  l’Ă©levage de cucurbitacĂ©es dans le PĂ©rigord Noir.

Ă€ Lire Aussi : Le Pire Partenaire Pour l’Introverti : 15 Indices

Oublier son casque un jour de fatigue

Une semaine Ă©prouvante sur le plan sensoriel et autant de raison d’oublier son nĂ©cessaire de secours Ă  l’instar des isolants permettant aux oreilles de l’introverti hyperstimulĂ©, bientĂ´t dĂ©sespĂ©rĂ©, de cheminer le cerveau sans Ă©bullition. Victime des stimuli soudainement indĂ©sirables en cas d’Ă©tourderie. Il vaut mieux prĂ©voir plusieurs protections phoniques : anticiper est rĂ©barbatif, nĂ©anmoins salvateur.

Le médecin incompétent

Ou thĂ©rapeute, pharmacien, psy ; le gynĂ©cologue ambigu, le soignant pathologique, enfin : ces pompiers pyromanes induisent une invalidation partielle ou bien pleine, bien toxique toutefois. L’introverti croise rĂ©gulièrement ces figures, Ă  l’instar du chefaillon mĂ©chant, d’une parentèle envieuse et de faux mentors avançant masquĂ©s, jaloux. La jalousie est bien le pire des dĂ©fauts d’humains dĂ©naturĂ©s. Avec la convoitise. Et, l’orgueil.

TheIntrovertSinger

Are You Shy or Introverted? Science Says This Is the Difference Between Them : inc.com

Images, merci Ă  : Karolina Grabowska, Oleg Borisofv, Gonzalo Facello, Hanna Gibbs, Connor Danylenko, Stephen Seeber, Skitter Photo, Iconcom, Francesco Ungaro, Anna Shvets

error: Content is protected !!