đŸ’„5 Introvertis BlessĂ©s Par Leur Introversion

Comment certains introvertis sont-ils heurtés par leur tempérament ?

C’est la raison pour laquelle de multiples introvertis bannissent le biais extraverti et leurs ambassadeurs, quant aux autres qui auront bientĂŽt fait le lien entre leurs expĂ©riences difficiles et leur constitution introvertie, nous discernerons coude Ă  coude que nous avons tous probablement Ă©tĂ© injustement pointĂ©s d’un index accusateur. Mots de maux.

Prologue confessionnel

Combien de fois un introverti s’est-il trouvĂ© abĂźmĂ©, intimement ? Si ma discrĂ©tion et rĂ©serve habituelles n’incitaient pas la pudeur qui me caractĂ©rise humblement, je citerais chaque expĂ©rience que j’ai eue Ă  dĂ©passer : des mois de billets quotidiens ne suffiraient pas Ă  tenter d’en extraire les leçons de chacune. Toute Ă©preuve reste une opportunitĂ©, spĂ©cialement chez l’introverti en vase clos, puisque s’envisager victime chroniquement, rĂ©duit l’individualitĂ© et limite Ă  des passivitĂ©s incompĂ©tentes en matiĂšre de rĂ©siliation d’Ă©preuve. On ne peut pas contrĂŽler les actes d’autres, nĂ©anmoins, on peut utiliser leur inimitiĂ© Ă  sa faveur en la transcendant en avantage. Les arts martiaux, dont les Orientaux, spiritualisent l’expĂ©rience, canalisent l’Ă©nergie de l’opposant au combat : lĂ  oĂč d’autres s’affrontent, les Asiatiques rĂ©flĂ©chissent. LittĂ©ralement.

À Lire Aussi : Selon la Science, les Extravertis Mentent Plus Que les Introvertis

Combattre la vie

La mĂ©taphore d’une existence Ă  guerroyer demeure pĂ©niblement proche de l’Ă©vidence envers nombre d’entre les introvertis lecteurs de ce site. Une bataille contre l’inculture ignorante ou la prĂ©somption, sa tautologie. Auteure des articles et commentatrice concernĂ©e par les affres d’une divergence invisible, ex-enfant introverti mal compĂ©tente en interactions et autres dĂ©chiffrages relationnels, rĂ©guliĂšrement encore aujourd’hui, je reste gĂȘnĂ©e socialement, l’anxiĂ©tĂ© liĂ©e Ă  ces Ă©tats de choses continue de tourmenter un quotidien d’aveugle ou d’inexpĂ©rimentĂ©e sociale. Cette enfance peu regrettĂ©e demeure la base fragile sur laquelle il revient Ă  chaque introverti de se construire : combien d’ex-enfants introvertis se sont-ils trouvĂ©s sous-estimĂ©s, transparents et injustement dĂ©valorisĂ©s ?

Une famille empoisonnante ?

Les constellations familiales emploient des jeux de rĂŽles, rarement sains, lesquels aboutissent Ă  former des cages enfermant l’individu, notamment introverti, fixant des dĂ©terminismes auxquels Ă©chapper implique un lourd travail sur soi. Des croyances et conditionnements, dĂ©tournent un introverti d’un chemin de vie correspondant Ă  sa personnalitĂ© vĂ©ritable, authentique, respectueuse de sa nature introspective. Cette position usuelle au sein du premier cercle nuclĂ©aire s’Ă©tablit ainsi et s’Ă©tend au reste des activitĂ©s de l’individu introverti : le caractĂšre que l’on joue en famille devient un alter Ă©go Ă©touffant, une identitĂ© empoisonnĂ©e. Si l’on s’est discernĂ© inadaptĂ© et qu’une humiliation traumatique parvint Ă  s’installer, l’introverti envisage n’importe quelle solution d’Ă©vitement compensatoire contraignant cet Ă©tat ; une crainte, une alarme dissimulĂ©e sous l’inquiĂ©tude du discrĂ©dit ressuscitĂ© : la confusion et la honte, provoquĂ©es par la divergence des dĂ©calages dits cognitifs de s’ĂȘtre envisagĂ© « Ă©tranger », achĂšve obstinĂ©ment de se l’imposer comme une punition coupable, involontairement.

À Lire Aussi : 10 DiffĂ©rences Entre Introversion et Arrogance

La dissimilitude inaudible

Les introvertis, marquĂ©s en introversion, restent marginaux en nombre, essentiellement assimilĂ©s Ă  tort aux profils inhibĂ©s ou timides, l’on perd une Ă©nergie considĂ©rable Ă  en dĂ©montrer les oppositions irrĂ©conciliables, voire les antagonismes vĂ©rifiĂ©s. Les profils ambivertis teintĂ©s d’un marqueur plus ou moins extravertis reprĂ©sentent les majoritĂ©s humaines, prĂ©fĂ©rant cognitivement le milieu d’un spectre courbĂ© en cloche… De la sorte, l’ex-enfant introverti s’est Ă©prouvĂ© prĂ©cocement isolĂ©, implicitement.

L’enfant introverti montrĂ© du doigt

Forbes.com publiait l’article d’une contributrice expĂ©rimentĂ©e, mĂšre d’un garçonnet introverti devenu grand : Kathy Caprino, une maman attentionnĂ©e, harassĂ©e d’essuyer les comparaisons auxquelles cet Ă©tudiant Ă  l’universitĂ© en business apparaĂźt visĂ©, invariablement. En sa qualitĂ© d’ex-dirigeante d’entreprise, elle avoue avoir quelquefois aussi perçu l’introversion comme problĂ©matique, par le passĂ©. Par chance pour elle, puisque la relation de l’autrice de la publication dĂ©crit son lien avec son fils introverti comme exceptionnel, l’opinion et la perception de cette maman fut contrainte d’Ă©voluer Ă  la lueur d’une rĂ©alitĂ© imperceptible des masses. Une aubaine de mutation en conscience pour cette mĂšre attentive. Aujourd’hui, Kathy Caprino coache une clientĂšle majoritairement introvertie, mĂ©sestimĂ©e, sous-Ă©valuĂ©e, et trop mĂ©prisĂ©e professionnellement.

Des introvertis aux profils hétérogÚnes

À chaque type d’introversion son fardeau, les introvertis Ă©prouvent dĂ©sormais, grĂące aux sites internet dĂ©diĂ©s Ă  l’atypie mentale, qu’il existe des introvertis anxieux ou sociables, ou ceux subsistant plus en retrait, et puis les penseurs selon les travaux de Jonathan Cheek, professeur de psychologie au Wellesley College. L’outil MBTIÂź – quelque peu dĂ©criĂ© ‘acadĂ©miquement’ – repose sur les prĂ©fĂ©rences en matiĂšre de cognitions, et le modĂšle des Big 5 plus mĂ©thodique, s’appuie sur les traits de personnalitĂ©. C’est armĂ© de ces outils psychomĂ©triques plus ou moins fiables, que l’on sait envisager les introvertis comme un grand Ă©ventail colorĂ© d’empathes et hypersensibles ou de thĂ©oriciens, ayant rencontrĂ© de rĂ©els problĂšmes d’assimilation.

🆘 5 Introvertis BlessĂ©s Par Leur Introversion

À Lire Aussi : Éviter les Gens : 50 Confessions d’Une Introvertie

I Les introvertis Ă©motionnels

SiĂšge de leur conscience mettant en difficultĂ© ces introvertis influencĂ©s par leurs perceptions sentimentales lesquelles conditionnent une relation au monde davantage Ă©motive qu’argumentĂ©e. Une sensitivitĂ© aux sentiments de l’entourage, de l’environnement et Ă  toute interaction que ces introvertis subissent plus qu’ils en bĂ©nĂ©ficient, contraints d’aligner un contrebalancement sur leurs interactions, passives ou actives, peu importe en rĂ©alitĂ©, puisque ces introvertis tendent Ă  s’harmoniser presque systĂ©matiquement. Ce type d’introversion indulgente reste plus largement ciblĂ©e par la manipulation Ă©motionnelle, instrumentalisĂ©e par levier d’altruisme les caractĂ©risant, manne inĂ©puisable profitant aux opportunismes qui procĂšdent leur empathie plus froidement.

À Lire Aussi : Les 20 Emplois à Éviter Par les Introvertis et Anxieux

II Les introvertis hyperesthésiques

Des sens mettant en Ă©chec une vie sociale dĂ©jĂ  altĂ©rĂ©e par la prĂ©sence d’un tempĂ©rament introverti. Ceux-ci, introvertis, subissent une concentration de stimuli de plus en plus nombreux, quel que soit le mode de vie que l’on souscrit, sauf si l’introverti hyperesthĂ©sique choisit de s’isoler Ă  la campagne, un luxe que la majoritĂ© des introvertis soumis aux lois capitalistiques ignorent, injustement. Les villes restent une concentration illimitĂ©e d’hyperstimulation lumineuse, olfactive et sonore, cette sursollicitation en dĂ©cibels et ondes luminescentes met en banqueroute Ă©nergĂ©tique les introvertis souffrant d’hyperesthĂ©sie qui diffĂšrent, quelquefois, des nĂ©cessitĂ©s sociales, tout Ă  fait injustement. Des stratĂ©gies permettent Ă  ces introvertis de contourner leur atypie, voire, d’en tirer profit en des activitĂ©s nĂ©cessitant cette aptitude remarquable…

À Lire Aussi : Introvertis : La DiffĂ©rence Entre Sympathie et Empathie ?

III Les introvertis empathiques (sympathiques)

Ces introvertis, assimilables aux hyperesthĂ©siques introvertis, restent pleinement sensibilisĂ©s quant au champ Ă©motionnel environnant. Ces introvertis Ă©prouvent introspectivement les dĂ©bordements passionnels les entourant. D’aucuns, empathes avertis, tĂ©moignent d’un malaise inexplicable qui a dĂ©terminĂ© les annĂ©es durant lesquelles ces discrets ignoraient cette atypie peu courante. Qu’il s’agisse de joie ou de dĂ©sespoir, ou bien d’angoisse avĂ©rĂ©e, ces introvertis perçoivent au-delĂ  d’une norme humainement constatĂ©e, les ressentis intangibles des individus, qu’ils soient humains ou non. Un ascenseur Ă©motif que ces introvertis aboutissent Ă  tenter de maĂźtriser, en travaillant sur soi par distanciation. Exploiter un empathe introverti reste l’apanage des vampires psychiques mal narcissisĂ©s, coquilles vides avides d’Ă©motions.

À Lire Aussi : Introvertis : Battre le Bavardage Par Ko

IV Les introvertis hypersensibles

Un troisiĂšme compĂšre introverti, proche encore et toujours des deux types d’introversion prĂ©cĂ©dents, puisque ces divergences invisibles restent subtiles et il faut bien l’admettre, parfois associĂ©es. Cette divergence introvertie n’est pas uniquement Ă©motionnelle, mais cognitive. Une perception des Ă©changes verbaux ou non verbaux, une acuitĂ© comprĂ©hensible au-delĂ  d’une norme dĂ©terminĂ©e souvent en aptitudes intellectuelles. Involontairement, ces introvertis dĂ©terminent l’intention environnante, ou bien les vices cachĂ©s et leurs messages alambiquĂ©s. Anxieux, puisque confrontĂ©s aux ombres que l’humain peine Ă  juguler, ces introvertis hypersensibles restent ciblĂ©s par les publics amateurs d’atypie crĂ©ative, parce que ces introvertis restent les crĂ©atifs du spectre de l’introversion, transcendant leur divergence par extraction.

À Lire Aussi : 6 Petites Attentions Salutaires Pour l’Introverti

V Les introvertis penseurs

La rumination dont fait l’objet cette introversion demeure la premiĂšre des grandes injustices couplĂ©es aux atermoiements persistants que ces introvertis nĂ©cessitent de contourner, journellement. Les ressassements que ces introvertis peu diplomates ruminent non sans mastication et rĂ©gurgitation, les astreignent continuellement… ces introvertis restent soumis Ă  une dictature interne exigeant Ă  son porteur introverti une Ă©nergie calorifique incommensurable des non-concernĂ©s. Ces introvertis Ă©conomisent leurs facultĂ©s Ă©nergĂ©tiques qu’une organisation mentale Ă©nergivore engloutit, Ă  la lettre. Aucun rĂ©pit, ces introvertis risquent de se trouver aussi phagocytĂ©s par des idĂ©es d’auteurs mal intentionnĂ©s, manipulant une raison mĂ©thodique altĂ©rable par des individus malins maniant le champ Ă©motionnel Ă©goĂŻstement. Ces introvertis, carencĂ©s quantitativement en interaction, restent vulnĂ©rables socialement mĂȘme si aujourd’hui, ces derniers disposent de littĂ©rature abordant leur atypie, protĂ©geant l’intĂ©gritĂ© intellectuelle de ces introvertis vulnĂ©rables Ă©motionnellement par imprĂ©paration.

TheIntrovert🧠Singer

I’m Sick Of Our Culture’s Bias Against Introverts — And I’m Ashamed To Admit I Share In It, Forbes.com : Kathy Caprino

Images, merci Ă  : Andre Picquadio, Karolina Grabowska, Rodnae Productions, Cottonbro, Tara Windstead, Creative Hussain

TheIntrovertSinger

Learn More →
Ű§Ù„ŰčŰ±ŰšÙŠŰ©çź€äœ“äž­æ–‡NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguĂȘsРуссĐșĐžĐčEspañol
error: Content is protected !!