Physionomie de l’Introverti INTJ

Comment reconnaître un introverti INTJ à coup sûr ?

Les INTJ sont « les Mesdames et Messieurs Je-Sais-Tout » du MBTI®. D’authentiques égratignures envers toutes les impostures, du poil à gratter et des cailloux aux chaussures des plaisantins à fariboles et autres forfaitistes. Et c’est tant mieux, admettons-le : le monde a besoin de ces moralistes honnis, ces INTJ vengeurs pas si masqués attendent le jour de leurs représailles… plurielles, car ces introvertis ont quelquefois subi ce que nul résilient ne sait éprouver.

Intelligents, les INTJ ne représenteraient que 2 % de la population générale. À l’instar des messieurs chez les INFJ, les dames INTJ sont rarissimes, représentant approximativement 0.4% des personnalités féminines. Ces discrets semblent psychorigides pourtant il n’en est rien, ils emploient une fonction cognitive en extraversion, laissant peu de hasard influencer leurs raisonnements de penseurs-vérificateurs obsessionnels. Ces introvertis sont en réalité d’authentiques visionnaires discrets dont le regard scrutateur systématise le monde.

Hyperpenseurs sujets aux épuisements

On les confond – et j’en fus ainsi victime – trop généralement avec les INTP, et c’est dommage, ils demeurent pourtant surreprésentés dans des disciplines engageant leur sens de la justice aiguisé par une vision singulière des problématiques humaines. À fleur de l’esprit, ces introvertis sont des philosophes brillants : tous appartiennent à ce type, ainsi que les économistes les plus révolutionnaires dont les noms ne sont plus à mentionner, pour peu que l’on soit un tant soit peu lecteur des sites dédiés aux personnalités illustres par le prisme MBTI®.

L’idéalisme littéral des INTJ

Sévères et âprement idéalistes, ces introvertis ne vivent la concession exclusivement en mode éthique, voire moral, toutefois il faut reconnaître que leur fonction auxiliaire, la pensée extravertie demeure l’aspect de leur personnalité et l’unique facette qu’ils laissent paraître en public. À ce titre, on pourrait les assimiler à des ENTP, penseurs polémistes dont la fonction au sein du groupe demeure la mise au jour des approximations au sein de la branche à laquelle ils dédient leurs efforts. C’est leur passé difficile ou non, notamment leurs plus jeunes années qui façonnent ces personnalités très atypiques et leur environnement socio-affectif une variable pesant lourd sur leur équilibre psychique.

À Lire Aussi : 24 Heures Dans la Vie d’Un Introverti

Les maudits du MBTI®

On doit accéder à l’intimité des INTJ afin d’en mesurer l’atypie, ces introvertis vivent hors du temps et sont ainsi quelquefois des êtres méfiants qu’approcher exige d’amadouer longuement. On ne fréquente pas l’INTJ ainsi, ces introvertis méfiants et féroces vis-à-vis des travers humains, font montre d’une épreuve de pureté que peu manifestent. Un introverti INTJ est un fanatique des transparences et vérités qui se trouve malheureux en compagnie d’individus dont les carences en vigueur sont des repoussoirs impraticables. Un INTJ s’anémie incessamment, car leur activité mentale envahissante demande de s’exiler pour survivre, leur capital énergétique demeure cérébral, ces penseurs intensifs (on les repère dès l’enfance, ils rient, cependant ces minipenseurs graves sourient peu) brûlent leurs calories par l’esprit.

Une vie affective complexifiée

Inutile de rappeler l’aveuglement social et affectif conjugué aux exigences d’excellence des introvertis INTJ dont on peut lire par-ci par-là leur choix de ne plus vivre de relation… du tout. Une décision privilégiant leur paix intérieure que ces essentialistes penseurs ne bradent plus. Ces introvertis font énormément d’effort d’adaptation bien que la patience ne soit pas une aptitude cultivée des INTJ par absence d’intérêt toutefois, on ne devrait pourtant pas les assimiler à des élitistes : un INTJ rejette les obséquiosités ainsi que leurs apôtres. Un INTJ est en précepteur impatient et rigoureux que l’on ne prendra jamais en rétention d’information, la transparence est un art de vivre que l’INTJ ne sacrifie jamais en subterfuges. Le nihilisme des INTJ vient de cela, cette hypocrisie sociale que ces platoniciens aboutissent à rejeter en misanthropie prudente.

Sapiosexuels et sapiophiles

On sait que de nombreux introvertis INTJ sont épanouis en solitude et se contentent de peu d’amitié ainsi, ils choisissent leurs camaraderies – et leur partenaire affectif pareillement – non pas sur les similitudes d’apparat, mais en s’appuyant sur le partage intellectuel, l’unique biais que ces introvertis hyperpenseurs emploient afin de discriminer leurs accointances. Désopilants, leur humour dérangeant le plus grand nombre – ça frotte et grince chez les INTJ – ces introvertis sont obligés de prévenir leurs interlocuteurs quant à leur drôle de personnalité.

Les introvertis INTJ dissidents

Un patron stupide ou incompétent, un partenaire de vie léthargique du bulbe, un préposé hautain et l’on réveille la bête vengeresse qui sommeillait depuis quelque temps – peu de répit, car les c*ns universels demeurent partout – et cela l’humanité de plus en plus vide d’essence, groupe homogène lissé engloutissant une pensée unique que les introvertis INTJ aux aspérités aiguisées à la pensée extravertie ensemence d’embûches. Ces introvertis dont la discrétion usuelle se délite laissant percevoir une facette de leur personnalité peu connue : un introverti INTJ est un diseur de vérité, dont la fonction au sien du groupe est de remettre les pendules des menteurs à l’heure. De fidèles justiciers : tous les INTJ sans exception savent qu’ils en ont pourri plus d’un… non sans fierté.

À Lire Aussi : Introvertis : Les Offres d’Emplois Rebutantes

Fi : les sentiments introvertis des INTJ avec les intimes

Éthiques en effet, notamment par l’interstice de la pensée extravertie leur fonction auxiliaire toutefois, on sait que les introvertis INTJ n’abandonnent leur personnalité vulnérable qu’en compagnie du tout petit premier cercle : les introvertis INTJ ne cherchent pas à cultiver l’harmonie autour d’eux, c’est évidemment l’exact contraire qui se produit en revanche, leur système de valeurs sophistiqué et conçu sur mesure, ne sait pas entreposer l’introverti dans une case, comme laissent à supposer toute cette littérature consacrée aux personnalités du MBTI® dont le contenu évoque davantage ceux de diseurs de bonne aventure, attribuant une image stéréotypée et fausse des porteurs des fonctions cognitives préférées des introvertis INTJ.

INTJ : l’acronyme et ses fonctions

Le ‘I’ de l’Introversion qui n’est pas portée en écharpe, invisible ou peu patente chez les introvertis INTJ travaillant en équipe ou enseignant. Leur introversion est très particulière en effet : les INTJ sont confinés du monde par cette fonction inhabituelle qui suit :

Le ‘N’ pour iNtuition en fonction dominante qui est bien indubitablement introvertie : on perçoit un introverti INTJ habité intérieurement, visionnaire et bien qu’extrêmement vif, si on l’observe attentivement on constate que cet introverti s’absente en conscience (ou cognition) constamment. L’intuition introvertie est insolite, cette fonction d’apprentissage puissante et surtout sans effort avec laquelle les INTJ absorbent des données, y compris les plus indécelables ou dissimulées afin de les systématiser assistés de leur fonction auxiliaire suivante.

Le ‘T’ de la pensée,Thinking, déterminant les problèmes et définissant impersonnellement, en examinant des faits tangibles observables et vérifiables, parce que la pensée chez les introvertis INTJ est extravertie.

Enfin, le ‘J’ de Judgment signifie que ces presque ascétiques nécessitent une organisation quasi intraitable sans laquelle les introvertis INTJ s’épuisent d’inefficacité. Leur apparence est formelle et intentionnelle ainsi, leur mise nécessite d’être commode à tendance conventionnelle.

Ce sont les fonctions invisibles de l’acronyme des introvertis INTJ dont le détail est néanmoins important : les introvertis INTJ préfèrent utiliser la fonction ‘Fi’, Feeling, les sentiments introvertis en fonction tertiaire, les introvertis INTJ dénouent leurs difficultés en se basant sur les données du passé déjà expérimentées en les perfectionnant. Cette fonction peut les claustrer en boucle Ni-Fi, dont les enfermements vengeurs sont illustres, ces mystiques inquiètent lors de ces épisodes renouvelés… les introvertis INTJ remportent le titre haut la main des conspirationnistes du MBTI®.

Enfin, la fonction qui est aussi incongrue que similaire aux INFJ cette fameuse fonction cognitive ‘Se’ sensorielle, la sensation extravertie, il faut avouer que l’enfant intérieur en révolte peut boire un peu trop selon les personnalités, d’aucuns s’adonnent à des psychotropes domestiques et la liste est bien trop longue pour en énumérer les méfaits, néanmoins les INTJ calculent…. Tout.

À Lire Aussi : Portrait de La Femme Introvertie INTJ

L’ombre des introvertis INTJ

On les dépeint froids et distants, ces hominidés demeurent humains et leur carapace avantage de ne pas heurter plus avant une grande sensibilité incompréhensible pour ces hyperpenseurs, dont l’esprit colonise toute expérience terrestre. Maladroits et lapidaires, on déplore des victimes de leur phrasé abrupt légendaire face à leurs désormais ennemis mortels. Ces introvertis nécessitent de vivre flegmatiquement au risque de terminer surmenés, leurs capacités énergétiques étant limitées, mettant en cause cet esprit mangeur d’énergie. Aveugles émotionnellement, ces discrets ne savent rien des codes et usages mondains, bien que dissimulant leur divergence, leurs inaptitudes en ces matières dérangent ces introvertis pourtant bons imitateurs en certaines conjonctures… Les INTJ sont fréquemment masqués, ils savent et apprennent de leurs erreurs, mais cela laisse tout de même peu le choix de la spontanéité à ces introvertis balbutiants.

TheIntrovert🦇Singer

Photo : cottonbro, Andrea Piacquadio, Ron Lach, Henry & Co.

Sous-titres disponibles
Frank James – YouTube

العربية简体中文NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsРусскийEspañol
error: Content is protected !!