Se Comprendre : 8 Méconnaissances d’Introvertis

Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à me comprendre pleinement, sans ambiguïté ?

L’introversion est très méconnue

On ne sait rien à propos de l’introversion : qui, dans son entourage ou chez ses praticiens habituels, a entendu évoquer l’introversion comme une réalité effective ? Cela n’est évidemment jamais arrivé au moindre discret, qui a évolué toute sa vie en ignorant jusqu’à la nature de sa divergence. Éclaircissement.

Se sentir inadéquat depuis toujours

Pourtant, toute l’information essentielle permettant de comprendre l’introversion est tout à fait disponible librement, néanmoins, on continue d’ignorer au moins 1/3 des individus, les désavouant à des choix de vie quelquefois désastreux, calqués sur un modèle au minimum ambiverti, qu’un introverti même sociable ne peut pas embrasser sans avoir à se dénaturer.

L’introversion est mal comprise

L’identité introvertie est avant tout cognitive et pas du tout liée à une quête d’appartenance ou de validation : l’introversion répond à un circuit de récompense et emploie un chemin ou système nerveux opposé aux majorités, ambivertie et extravertie.

C’est effectivement une découverte récente, toutefois on continue d’assimiler l’introverti et sa divergence à une carence en compétence en sociabilité.

À Lire : Les Introvertis Solitaires ou Esseulés

L’on persiste et signe, socialement, à refuser d’inclure la différence en la stigmatisant, pressant implicitement les divergences à se conformer aux groupes davantage sociables, sans envisager que l’on puisse autrement se socialiser, et plus authentiquement, en qualité et moins en quantité.

L’introversion est associée à un trouble

Que l’on déclare qu’au moins un individu sur trois, est un mouton à cinq pattes ou le vilain petit canard est presque une aberration compte tenu des progrès de la recherche.

En psychologie, en sciences cognitives sans évoquer les neurosciences et l’imagerie médicale, assistant les avancées génétiques permettant de déterminer avec précision si l’on est détenteur d’une amygdale hypersensible, mal régulée par un cortex préfrontal persistant, suractif.

À Lire : Célibat Prolongé d’Introverti : 15 Motifs

Cela est bien connu pourtant par les thérapeutes notamment de profils atypiques, qui tentent de diffuser une information pourtant simple à appréhender. Les atypiques sont largement introvertis, et l’introversion est la manifestation sociale d’une divergence commune.

Mon pays est extraverti en normes

Le monde est extraverti, même si certains états comme le Japon, la Norvège ou la Finlande sont plus réservés en matières de mœurs sociales, l’on doit tout de même affronter des traditions collectives sans lesquelles nul peut survivre, le groupe et l’évolution nous l’ont illustré.

Cependant, on tend à omettre la fonction du solitaire dans la cité : il produit continuellement un matériau en faveur du collectif, offre une alternative en pensée, favorisant de ce fait de progresser communautairement.

Un soliste consacre ainsi de jouer en interprétant subjectivement la mélodie entrainante de sa communauté. L’introverti désigne ou incarne l’altérité, sans laquelle le signifiant disparaît en faveur d’une uniformisation régressive.

J’ai été ISF/INF longtemps sans le savoir

Les premiers connus, les hypersensibles et hauts potentiels dits émotionnels sont largement plus entendus et reconnus aujourd’hui. Les communications passent bien, car la vulnérabilité de l’hypersensible, généralement dans la relation d’aide, incarne un pan de l’humanité valorisant.

Toutefois, les HPE restent au quotidien stigmatisés par leur douance à percevoir l’indicible, se sentant décalés émotionnellement. Et dans leurs vies affectives et sociales, les déboires et échecs sont nombreux, car beaucoup ignorent leur compétence, et la dissimulent, quand d’autres ne l’acceptent pas pleinement, en persistant à se conformer.

J’ai été IST/INT longtemps sans le savoir

L’autre volet concerne, en effet, les sujets cérébraux, que l’on comprend avec grande difficulté tant ces introvertis doivent sur adapter leurs cognitions afin d’attester et appartenir au groupe à peu près convenablement.

Ce sont ces introvertis qui avancent dans l’existence depuis l’enfance, aveugles socialement, dont le bagage, lourd d’incompréhensions, introduit l’âge des épanouissements affectifs ou sociaux, les affligeant de décennies de retard affectifs et relationnels. La sommation d’uniformité ambivertie et extravertie, est une invalidation implicite envers de multiples discrets divergents.

Je ne suis pas ambiverti

L’ambiversion est certainement le fonctionnement le plus courant chez l’humain : sur une courbe gaussienne, c’est sur le haut de la courbe que tout le monde se retrouve, avec un peu d’extraversion pour les uns et un peu plus d’introversion pour les autres.

À Lire : 21 Caractéristiques des Introvertis Surdoués

En réalité, le monde est nuancé de gris et chez l’introverti l’on est très loin de l’autre côté, accompagné de quelques autres, dont le pourcentage sera bientôt connu. Si l’on se fie aux statistiques, tout ce que l’on peut en déduire est que l’introversion marquée est corrélée à l’intelligence et la neurodiversité.

Je ne suis évidemment pas extraverti

Également, les extravertis très marqués en tempérament sont visibles socialement et nettement plus nombreux que les introvertis, on le remarque en observant autour de soi les comportements cherchant la validation, sur les réseaux sociaux, des partages intimes, des us et coutumes impliquant le groupe, l’incitation à la proactivité communautaire, comme la norme à laquelle l’on doit se soumettre au risque d’une mort sociale.

Si aujourd’hui l’on n’est pas extraverti, on n’existe pas ou prou. On le constate par l’internet social qui retire de l’extraversion un marché juteux représentant des bénéfices en milliards de devises, chaque année. Facebook a été conçu par un introverti NT qui a compris comment exploiter l’extraversion complaisante.

J’ai une divergence non diagnostiquée

Si l’on ne sait pas que l’on est porteur d’une divergence en matière cognitive, si nous nous sommes exposés, Soi et son estime, à des hontes et croyances qu’il est difficile de dépasser sans un travail ciblé sur des croyances accumulées lors de sa construction la plus élémentaire.

L’introversion est une dissemblance innée, mais également les troubles Dys, les troubles attentionnels pas nécessairement hyperactifs – le mien est sans hyperactivité – et tout ce que l’on connaît aujourd’hui et découvre chaque jour concernant les mystères du cerveau humain.

À Lire : Les Introvertis Sont-Ils Antisociaux En 10 Signes ?

Les introvertis peuvent développer des anxiétés diverses et ignorer qu’ils appartiennent à une catégorie de génies qui s’ignorent, et c’est hélas souvent le cas.

Un potentiel qui sommeille en soi et une épine dans le pied, du poil à gratter dans la chaussette, ou bien les pantalons. Cette pique, extraordinairement inconfortable, cherche à bousculer tout ce malaise pour déverrouiller son héros introverti, abandonné et triste. Engourdi.

TheIntrovertSinger

16 Things You Might Have Misunderstood About Introverts : lifehack.org

TheIntrovertSinger

Learn More →
العربية简体中文NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsРусскийEspañol
error: Content is protected !!