Les Couples Introvertis Fonctionnant en Miroir 1/2

Comment les introvertis peuvent-ils trouver l’âme sœur en examinant leur reflet.

Les introvertis sont des célibataires plus inquiets que les autres quand ils le restent trop longtemps. Les longues périodes de solitude affective finissent par semer le doute dans l’esprit d’un introverti, et le temps n’arrangeant rien, les discrets solos à durée indéterminée se demandent comment chercher un partenaire compatible, peut-être pour la première fois.

Comme on ne délivre pas de licence validant un apprentissage à la vie commune et affective, on reproduit trop fréquemment les mêmes erreurs en compagnie d’individus qui se ressemblent quelquefois. Évidemment, bien que l’on ne soit pas en mesure de prédire si une relation peut fonctionner, il faut avouer que communément on perçoit des indices précoces que l’on choisit d’éluder, quand on sait pertinemment que ces signes étaient en réalité les avant-coureurs, de la chronique d’une catastrophe annoncée clairement.

Les introvertis sont doublement victimes, en premier parce qu’ils sont moins actifs socialement et pénalisés statistiquement sur les opportunités de rencontres par rapport aux autres, mais aussi parce que les discrets sont difficilement compatibles. Nous savons que la maturité ne suffit pas parfois pour qu’un couple trouve sa vitesse de croisière, et que s’adapter exagérément, finit par vider de sa substance celui des deux partenaires – il y en a habituellement un qui fait tout le travail – concédant beaucoup au couple, en s’oubliant. Attention, c’est couramment celui qui a trop donné qui part, désabusé.

Les couples mélodieux et harmonieux du Mbti®.

L’amour n’ayant rien à voir avec une maladie que l’on attrape ou encore une manifestation d’un désir purement érotique, les introvertis ont tout intérêt – quelle que soit l’étape qu’ils ont atteinte et leur situation – à chercher des complémentarités en ayant parfaitement conscience de leurs limites et de les communiquer clairement. Nous avons vu dans les articles précédents des associations de couples introvertis ayant des affinités proches ou évidentes, avec les couples introvertis mélodieux Istj/Isfj, Istp/Isfp, Intj/Infj et Intp/Infp. Et puis nous avons aussi envisagé des couples dont la complémentarité harmonieuse donne une impulsion dynamique permettant de s’édifier au sein d’un partenariat introverti convergent : Istj/Istp, Isfj/Isfp et les Infj/Infp et les Intj/Intp. Des similitudes sautant aux yeux, c’est toujours dans cette démarche que l’on va continuer d’associer nos 8 personnalités au tempérament introverti.

Les couples introvertis Reflets : Gare au gourou.

Les couples reflets sont des introvertis partageant autant d’évidences apparaissant divergentes, et c’est précisément ce qui peut permettre de se complémenter, mais uniquement si aucun des deux partenaires ne se considère comme le mentor de l’autre, le piège dans lequel trop d’introvertis sont tombés. Quand un discret est célibataire ou qu’il a expérimenté la geôle relationnelle, se documenter sur ce dans quoi il va re-mettre les pieds est important. On n’entre pas dans une relation avec n’importe qui, n’importe comment. Les couples introvertis reflets vivent un défi facile, s’ils le choisissent délibérément. Ces paires introverties sont des partenaires de choix, surtout s’ils décident d’accomplir quelque chose ensemble.

On accorde les fonctions cognitives en miroir, et cette fois l’autre n’est plus comme soi, sensoriel ou intuitif, mais de l’autre côté. Un sensoriel avec un intuitif, tout en gardant la mélodie et l’harmonie au niveau des fonctions auxiliaires et inférieures. Ces puzzles sont des supports de réflexion, que l’on peut appliquer à toutes relations dans chaque situation de la vie courante que l’introverti rencontre.

Le couple reflet introverti loyal Istj/Intj.

Ce couple partage un système de valeurs probablement compatible, s’il est clairement défini par cette paire introvertie qui ne laisse rien au hasard dans leur quotidien. Quand ces deux introvertis sont ouverts, et ils le sont souvent grâce à leur fonction auxiliaire qu’est la pensée extravertie (Te), on s’entend sur l’essentiel chez ces deux cérébraux. Se dire des mots doux en composant à deux un langage destiné qu’à eux (Fi), mais l’un possède ce dont l’autre a besoin, comme l’organisation de l’Istj que l’Intj apprécie quand l’Istj admire l’Intj pour sa créativité. Sans oublier la grande stabilité de ces deux introvertis-là, qui s’aiment par l’esprit, un concept bien caché qui mériterait d’être connu : le respect.

Le couple reflet introverti gémellaire Isfj/Infj.

Ce couple de grands passionnés, ça doit se papouiller du matin au soir chez ces introvertis amoureux de l’amour, dont les attentions nourrissent une généreuse affection mutuelle, et une sensualité à toute épreuve. Leur communication aussi fluide est rare, comme on le voit dans la correspondance des fonctions cognitives. L’Isfj trouve un partenaire aussi empathique employant un langage affectif semblable, et exactement la même quête d’harmonie : ici les disputes sont rares quand ces introvertis sont matures, car on perçoit le monde avec ses sentiments. L’avantage d’un couple sensor/intuitif est dans la possibilité de voir ce que des sentimentaux partagent au quotidien. L’Infj apprécie le confort et les attentions d’une vie avec un Isfj qui reconnaît l’intelligence de l’Infj dans sa capacité à déchiffrer l’univers autrement. On voit que ces jumeaux introvertis sont faits l’un pour l’autre, s’ils savent apprécier leur partenaire sans désir de le changer.

Le couple reflet introverti bohême Isfp/Infp.

Cette paire introvertie donne aussi abondamment, mais autrement : d’abord ce qui saute aux yeux c’est la grande similarité dans les cognitions, et c’est généralement apaisant de trouver un partenaire qui sait implicitement comment l’autre fonctionne. Comme une fréquence que l’on partage, ce couple reflet introverti est identique dans leurs fonctions principales et inférieures, quant aux deux autres elles sont, on ne peut plus complémentaires. Si ces deux introvertis ont compris qu’il n’y a rien à modifier chez l’autre, au contraire, que l’on peut s’étoffer sans s’étouffer, on voit qu’il n’y a aucun discours amoureux qui ne soit pas énoncé dans le nid de ces deux introvertis, qui partagent un besoin viscéral d’aventures et de frissons, trouvant dans leur reflet un partenaire appréciant la fantaisie et la poésie avec autant d’intensité. L’Isfp apprécie la liberté de l’Infp qui admire le sens esthétique de l’Isfp. L’amour ayant une grande place au cœur de ces deux introvertis, ils ont enfin trouvé un discret à la hauteur de leurs ambitions sentimentales élevées.

Le couple reflet introverti complice Istp/Intp.

On doit beaucoup rire chez ces deux introvertis qui comme on le constate immédiatement, partageant une gémellité dizygote évidente. On s’aime également par l’esprit, à l’instar du couple Istj/Intj.

En apparence, on peut presque les confondre tant ils partagent des aptitudes similaires. Ces penseurs dont l’un investi le corps et l’autre l’esprit, vivent en se donnant des clés mutuellement, ouvrant des potentiels et opportunités impossibles en dehors de cette configuration de leurs fonctions cognitives. On pourrait les esquisser comme une entité de deux individus parfaitement indépendants, et pourtant ils se découvrent des possibilités infinies, trop riches pour les réduire à une amourette stéréotypée. On voit que l’Istp admire l’intelligence extrême de l’Intp qui apprend à investir la matière avec l’Istp, maître s’il en est. Et si l’Istp est un homme amoureux de l’esprit d’une Intp, les nuits risquent de ne pas terminer. On s’adore si et seulement si, ces introvertis avec sagesse, n’essaient pas de se corriger… en plus ça serait vraiment du gâchis, le reflet de ces introvertis est si exact, que plus de ressemblance serait presque trop.

TheIntrovertSinger

Compatibilité des couples Mbti® : www.truity.com

العربية简体中文NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsРусскийEspañol