L’Introverti Intuitif et les Corvées Ennuyeuses

Comment de nombreux introvertis sont pénalisés dans l’accomplissement des tâches quotidiennes ?

Quel introverti ne se défile pas devant une pile de vêtements à repasser ou les murs de la cuisine à lessiver ? Il se peut aussi que certains introvertis soient plus particulièrement touchés par ce manque d’entrain vis-à-vis des sujets terre à terre, néanmoins inéluctables tant ils se rappellent à nous chaque jour. Explications suivies d’un remue-méninges d’astuces.

Le ménage, les courses : Quel barbe !

Les introvertis intuitifs du Mbti® seraient en effet les grands perdants en pragmatisme tangible. On est capable de soulever une montagne d’idées, mais celle de la vaisselle reste à jamais une activité déprimante à bien des égards. Mon nombril me fait partager l’anecdote quotidienne d’un rush acétylcholine à chaque fois qu’il faut faire quoi que soit d’autre que réfléchir, et rire qui me fait un bien fou. Malheureusement, je suis maladroite, étourdie et n’ai absolument qu’une faible ambition pour les besognes ménagères. Et cela ne s’arrange pas avec le temps, même si le perfectionnisme finit par me tirer par l’oreille, comme à beaucoup d’entre nous.

La mort dans l’âme, l’introverti ‘N’ nettoie

Les intuitifs introvertis appartiennent aux deux tempéraments Mbti® suivants : les idéalistes Infp, Infj et les rationnels, Intp, Intj, si on réunit ces 4 types de préférences cognitives dans une maison, c’est avec hésitation que les maintenances domestiques sont achevées, et quand elles le sont, c’est rarement la fleur au fusil. On rechigne quand on ne bâcle pas pour en faire le moins possible (je plaide coupable). Même si le repassage est un bon prétexte pour frénétiquement trainer devant sa série préférée, cela va de soi.

La dépression des courses au supermarché

Je ne peux pas me permettre en tant que maman de laisser quoi que ce soit attendre, j’ai donc militarisé mon organisation en ne m’accordant jamais le choix de ne pas honorer mon plateau de corvées hebdomadaire. La flexibilité est vaine, car si on procrastine, les tâches s’accumulent avec l’excès d’épuisement prévu à la clé. Contrairement aux croyances populaires, les hommes introvertis sont aussi concernés que les femmes introverties, il suffit de lire les statistiques des divorces et du taux d’occupation des logements en France : les gens vivent seuls, de plus en plus couramment. Mesdames et Messieurs les Introvertis Intuitifs (et les autres), voici comment tricher pour ne pas mourir d’ennui quand on fait le ménage.

Shop online !

Bon, je sais que c’est compliqué pour les Infp et Intp : Prévoir. Le premier vrai gagne-temps et gain énergétique est en effet, de se faire livrer toutes ses courses, bio ou discount chez soi et on peut ajouter le drive, il y en a partout, du coup on peut ‘magasiner’ dans plusieurs enseignes sans accablement, il faut juste s’organiser. Avec le drive c’est une heure gagnée quant à la livraison à domicile, c’est prodigieusement anxiolytique. Le supermarché est un calvaire pour l’introverti qui se demande s’il va mourir d’ennui… ou de froid. Avec les courses en moins on met en place une miniplanification prévoyant tout ce dont on a besoin pour 7 jours, on est soulagé des dépannages en épicerie du coin chronophages.

Cuisiner en solitude

Encore une fois, si on déteste les corvées, faire sa cuisine peut se transformer en méditation. Les introvertis penseurs savent que s’occuper fait abdiquer l’esprit hyperactif, et qu’il faut parfois léser sa raison sur une tâche plus concrète pour se divertir, notamment les jours où il fait gris. À l’intérieur. Il est possible que cuisiner évolue en un moment de détente, pour peu que l’on décide de manger non transformé, et que l’on ait pris le temps de l’aménager en conséquence. Les introvertis peuvent se récompenser d’un repas sain et bon, cuisiné par et pour soi. Apprendre quelque chose de nouveau est une bonne gratification pour les introvertis perfectionnistes. Des tonnes de recettes attendent sur YouTube d’être testées.

Un bon casque (et de la bonne musique)

C’est toujours une opportunité de prendre du plaisir en bougeant sur des morceaux qu’on aime bien, rappelant le bon temps, et c’est excellent pour le moral des introvertis sédentaires. Les introvertis intuitifs sont certainement les personnalités les plus créatives et sensibles à la musique, quand ils n’en jouent pas eux-mêmes. On peut aussi travailler une pièce en l’écoutant, mais c’est simplement d’une dose de plaisir et de motivation dont l’introverti a besoin, à l’idée de s’isoler dans son monde avec la musique qu’il aime vraiment, plus c’est régressif, mieux c’est.

La récompense ne fonctionne pas

En tout cas pas sur moi. Les carottes rémunératrices pour se mettre à l’ouvrage vont peut-être à certains, mais pas pour les autres intuitifs qui ne sont pas particulièrement sensibles aux rétributions post-tâches. L’autre technique consiste à envisager le pire : l’accumulation et l’épuisement. Les introvertis qui sont sujets aux baisses d’énergies et à son rationnement, sont simplement motivés par la peur : l’effroi fait prendre le taureau par les cornes, on liquide au plus vite tout ce qu’il se doit et l’introverti peut enfin remonter tranquillement dans ses hauteurs, ruminer pléthore d’autres sujets.

Routines quotidiennes et emploi du temps stricte

Pour être heureux, on se doit d’accepter ses circonstances quelles qu’elles soient. Autant anticiper, même si avec mon caractère obsessionnel, j’ai enfin l’avantage, enfin ! Il faut une journée par tâche ou par pièce, tout dépend du mode de vie de chaque introverti. L’idéal est d’organiser sa semaine, avec un peu de leste, mais il faut reconnaître que si un introverti est occupé, et c’est souvent le cas, il peut vite se sentir débordé et découragé par l’accumulation des corvées pénibles. Autant s’en débarrasser efficacement en organisant son temps, pour en gagner. Un introverti devrait assidûment se débarrasser des corvées en premier, pour s’en délivrer.

Les rituels à mettre en place : utiliser le temps de corvée pour écouter, apprendre, se cultiver

Les podcasts :

Il suffit de faire le catalogue de ce que l’introverti souhaite ajouter à son érudition, cruciale pour lui. Comme l’astrophysique : une conférence pointue ou de vulgarisation. Ou bien de la biologie, ou encore la psychologie, on trouve toutes sortes de podcasts, d’émissions ou d’interviews qu’on n’a pas le temps de regarder, et c’est idiot de regarder quelqu’un parler sans rien faire, non ? Les introvertis intuitifs peuvent trouver une belle motivation, aidés de ce petit truc pour faire ses corvées sans (trop) s’ennuyer ou cogiter.

Les langues :

J’apprends le russe en ce moment, les introvertis intuitifs sont de véritables (geeks) éponges. On écoute un cours d’une langue difficile ou on commence son apprentissage tout en nettoyant, cuisinant, en faisant les gros ménages saisonniers. On sait que dans le Mbti®, l’intuition est une fonction d’apprentissage avant tout. Les introvertis intuitifs apprennent avec leur inconscient, en observant ou en écoutant. Il est temps de faire fructifier ce capital-don en devenant polyglotte ou expert en Cosmos.

Audible :

On n’a pas le temps de tout lire, n’est-ce pas ? Eh bien aujourd’hui on se cultive par l’oreille, la littérature, l’économie, les thrillers et toutes les œuvres pas majeures, qui ne captivent pas sur papier, ne sont pas désagréables à écouter distraitement en arrangeant son nid en propre et douillet. C’est le moment de lire cet intégral par les oreilles ou de comprendre un parcours, en écoutant la biographie d’une personnalité inspirante que les introvertis apprécient tant.

Programmation hypnose/brainwaves :

Il apparaît que les ondes cérébrales : alpha, bêta, thêta et delta converties en Hz permettent d’améliorer ses aptitudes psychiques, il suffit de voir le nombre de vidéos sur ce thème. Si on souhaite changer un comportement ou une mauvaise habitude ou les synchroniser, les intuitifs introvertis sont les meilleurs clients pour ce type de travail sur soi additionnel. On ne change pas sa couleur d’yeux comme certains le prétendent, mais on peut se faire du bien en apprenant à se respecter mieux. Fini la corvée inutile, on se fabrique une volonté en acier pour changer sa vie… et si on n’en peut vraiment plus, on rémunère quelqu’un qui se charge de ses corvées matérielles, simplement on rétribue honnêtement.

TheIntrovertSinger

Jirakittayakorn, N., & Wongsawat, Y. (2017). Brain Responses to a 6-Hz Binaural Beat: Effects on General Theta Rhythm and Frontal Midline Theta Activity. Frontiers in neuroscience11, 365. https://doi.org/10.3389/fnins.2017.00365

Out-of-sync brain waves may underlie learning deficit linked to schizophrenia : neurosciencenews.com

Enjoy Housework – Yes, It’s Possible! Use this gentle, permissive hypnosis session to change your unconscious attitudes to doing the chores : hypnosisdownloads.com

العربية简体中文NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsРусскийEspañol