11 Idées Pour un Samedi Soir Introverti Réussi

Les samedis soir sont traditionnellement festifs, voici quelques idées originales à destination des discrets. Sans clubbing ni bars, promis.

Le samedi soir, on voit les petites jeunettes s’apprêter à la pêche au prince charmant, lui-même pratiquant la pêche au gros dans un club plus ou moins VIP, selon son statut social. On s’amuse entre soi, selon les codes très précis des dragues collectives de la nuit Saturnale hebdomadaire. Pourtant, au moins 3 individus sur 10 déclinent l’invitation et font bande à part. Voici donc quelques fantaisies que les introvertis sauront apprécier.

Les fins de semaines des introvertis déprimantes ?

Encore un samedi tout seul.

Comment casser le rythme de sa semaine éreintante, puisque l’on est peu porté sur les distractions usuelles des cohues, comme les bars, les clubs plus ou moins dansants, ou les soirées entre accointances, lorsque l’on n’est vraiment pas concerné par ce mode de distraction, commun et accessible, certes, mais réellement rédhibitoire si l’on est vraiment introverti.

Être un introverti, un vrai, sous-entend que l’on recherche d’autres façons de se distraire et de se détendre, et que l’on ne se relaxe pas comme les ambivertis et leurs proches extravertis. Que l’on tend à se sentir oppressé dans les endroits bruyants et bondés, que l’on ne rit probablement pas du même humour, et que l’on n’est pas attiré par le premier venu. Cumulées, ces caractéristiques sont peu motivantes à se mettre sur son “31 clownesque”, pour voir si l’on peut faire mordre à l’hameçon, un partenaire sexuel potentiel.

À Lire Également : Voici 11 types de faux introvertis.

Les introvertis le samedi soir : boire un verre (ou deux…) en regardant Netflix.

Quand on fait le tour des topiques sur le Reddit des introvertis, ce qui saute immédiatement aux yeux, c’est le nombre de discrets qui optent pour la griserie contrôlée le samedi soir, le choix complaisant de se tourner la tête avec un breuvage sympathisant et tant qu’à faire, plutôt raffiné, et l’on commande sa pizza. Attrayant, facile et vraiment agréable. Pourtant avec un peu de courage, on peut tenter de casser sa routine pas toutes les semaines nous sommes introvertis – sans pour autant jouer les aventuriers ploucs du samedi soir.

Néanmoins on peut instaurer un rituel mensuel, par exemple, le samedi soir, vendredi soir ou bien dimanche midi, peu importe. Donner à son cerveau quelques matières à apprendre autre chose, à interagir autrement avec son environnement, à détourner un peu ce confort afin de le bousculer gentiment. Comment ? Avec un peu d’organisation et quelques idées hors des sentiers battus. En plus, eh les introvertis, il y a plein de copains qui sont déjà au courant, et qui n’attendent que vous, parce qu’entre geeks et nerds, cela va de soi.

11 Idées de Samedis Soir Introverti.

I – Installer Discord = Jouer/partager en ligne.

Enfant intérieur, debout ! Si cela n’est pas déjà fait, on installe Discord sur son Mac ou Pc, et on fait une investigation de ce que l’on souhaiterait adopter en routine Saturday-Night sans fièvre, néanmoins assurément drôle. Chercher un groupe, car tout le monde discute sur Discord : des artistes, des gamers, des joueurs de rôle, des introvertis, des “Mbti® Junkees”, bref, il y a largement de quoi s’amuser dans la légèreté, en compagnie de parfaits inconnus, sans pour autant chercher autre chose que de savourer un moment en toute sécurité, sans livrer de détails sur soi, ni son identité réelle. C’est presque trop beau pour être vrai.

II – S’inscrire sur Meetup.com = Zoom collectif.

Avec les restrictions liées à la Covid-19, le site Meetup propose des zooms hebdomadaires pour tout le monde : on peut juste écouter ou participer à des conversations, que cela soit sur des thèmes pragmatiques comme l’informatique ou la finance, le bien-être, ou bien apprendre une langue collectivement. Tous les centres d’intérêts sont représentés : des thèmes les plus intimes aux partages de passions, les internautes se réunissent de chez eux, et ce, très régulièrement. Il suffit de s’y inscrire et de s’abonner aux groupes qui nous intéressent. Il faut juste se pousser un peu… allez ! On prend son compte Google et on le lie au Meetup de sa ville, hop.

À Lire Également : Comment savoir si un introverti flirte ?

III – Activer son compte Facebook = Prendre activement part à un ou deux groupes.

Tous les militantismes, qu’ils soient sexuels, politiques, éthiques ou encore thérapeutiques y sont représentés, car des groupes d’individus partageant une thématique, se réunissent en groupes privés sur Facebook. Sans avoir à poster quoi que ce soit, on peut même décider d’organiser sa page pour attirer des personnes vivant une expérience similaire : plus on est spécifique, mieux les participants communiquent sur le sujet particulier du groupe. Une bonne façon de se lier avec des personnalités sortant du cercle restreint habituel.

IV – Réserver un bel hôtel en solo = Se bichonner.

Les introvertis solitaires apprécient particulièrement de savourer un bel espace, où prendre juste soin de soi, on imagine : une jolie chambre, se préparer un bain moussant bien chaud, en sirotant un verre de vin, avant de déguster un bon dîner devant un bon film ou dessin animé, dans un lit douillet, sans se soucier de préparer, ranger, prévoir quoique ce soit qu’une petite détente égoïste et bien méritée. Inutile de partir très loin, il y a toujours un bel hôtel près de chez soi.

V – Cours en Ligne = En donner (gratuitement).

On s’inscrit sur le site Superprof.com, et on propose des cours gratuitement, une fois ou deux par mois, on fixe les détails sur sa page et l’on offre des cours à des gens en difficultés, ou non, peu importe, cependant on les donne gratuitement. Cela est excellent pour la santé mentale sur deux aspects fondamentaux : la collaboration ou l’altruisme, générant une image de soi valorisée. En second, l’enseignement facilite d’entretenir ses compétences, car communiquer un savoir faire ou être, permet de se re-enseigner à soi, autant qu’à son interlocuteur. Lorsque l’on enseigne, on apprend autant que son élève, on perçoit sa discipline sous des angles inédits.

VI – Faire ses courses de nuit = Flâner.

De nombreuses boutiques ferment tard le samedi soir, pourquoi ne pas en profiter pour aller faire son shopping : à Paris (hors confinement), le Monoprix de la Boétie, et la librairie Shakespeare and Company Bookshop ferment à 23:00, trouver du parfum (Sephora), un CD ou jeu vidéo à la Fnac ou des vêtements… Toutes les grandes villes possèdent un quartier particulièrement touristique où l’on peut faire ses emplettes tranquilles, se faire un petit cadeau ou deux, prendre son temps dans le rayon librairie, trouver des surgelés exotiques ou des plats préparés pour sa semaine de labeur à venir. Destiné aux introvertis urbains et nocturnes au moins une fois de temps en temps.

À Lire Également : 6 Signes qu’un Introverti Souffre de Solitude ?

VII – Cuisiner = Apprendre la pâtisserie fine.

Il suffit de s’offrir un excellent livre, et d’avoir prévu tous les ingrédients pour se transformer en Pierre Hermé ou Marie Laforêt pour les végans/végétariens. Des recettes dignes d’une toque étoilée, même si l’on n’est pas particulièrement à l’aise avec la cuisine. Il existe de nombreuses recettes accessibles et largement exécutables par un débutant, et c’est encore mieux si on a quelques notions. À déguster le dimanche, en compagnie d’une tisane brûlante.

VIII – Voyage virtuel = Visiter un musée ou une ville.

Aujourd’hui il est même possible virtuellement, de faire la visite d’un monument ou bien d’un musée à l’autre bout du monde, de nombreuses applis proposent des guides virtuels pour quitter son salon, installé sur son canapé, bien confortablement. On peut enfin croiser de grandes figures historiques, traverser un océan et, sans file d’attente aucune, vivre un moment intense, à la maison.

IX – Peindre, dessiner = Créer.

On peut évidemment s’inscrire à un cours de dessin en ligne, afin de devenir un as de la nature morte ou du nu artistique, selon son goût. On peut se mettre à la couture, au fusain, à la poterie, à la calligraphie japonaise ou arabe, il y en a pour tous les goûts. Un samedi soir que les introvertis apprécient particulièrement, créatif et stimulant intellectuellement, non sans amusement. Au début on est mauvais, eh bien c’est ce qui est amusant.

X – Bénévolat = Volontariat non virtuel.

C’est un peu le chouchou des introvertis qui savent que les passages à vides peuvent se produire n’importe quand. Quel que soit le statut social dont on est issu, personne n’est à l’abri d’un accident de vie. On vieillit aussi beaucoup, on manque de tout, et donner un peu de temps au moins favorisé, c’est aussi un moyen de rester au contact de sa part d’humilité, de ne pas vivre psychopathique-ment en disqualifiant l’altérité en chaque individu, quelle que soit sa situation matérielle. Éviter les soirs de fête, simplement prêter main forte quand il fait trop froid ou trop beau et que le monde se regarde le nombril. Paroisses, associations, banques alimentaires. Donner enrichit.

À Lire Également : Pourquoi les Amitiés entre Introvertis sont-elles épanouissantes ?

XI – Rencontre = Ma ou mon meilleur ami.

C’est possible aujourd’hui grâce au site de rencontre Bumble, qui a mis en place une option intelligente, “BFF” de l’anglais Best Friend Forever, qui tient compte l’évolution de nos modes de vie, en proposant de chercher une âme sœur authentique, et l’on peut même cibler sa recherche : trouver une partenaire pour se motiver à reprendre le sport, découvrir un semblable fan de musées ou de jeux de société – ou vidéo – ou bien un meilleur introverti amoureux de la nature, ou encore un.e camarade de coffee shop virtuel, pour se raconter ses déboires sur zoom.

TheIntrovertSinger

العربية简体中文NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPortuguêsРусскийEspañol